ActualitésPolitique

Landing SAVANE : « le temps des troisièmes et quatrièmes mandats à la tête d’un pays est révolu»

Il est hostile à une troisième candidature de Macky et il le dit clairement. Le secrétaire général d’Aj/Pads, qui s’exprimait en marge de la troisième assemblée générale des fils de gardes républicains, à Thiès, affirme que nul n’est indispensable et personne n’est irremplaçable au point de vouloir rester accroché au pouvoir.

C’est non. Landing Savané est membre de la mouvance présidentielle, mais il est contre l’idée d’un éventuel troisième mandat pour le président de la République. «Le monde a évolué et le temps des troisièmes et quatrièmes mandats à la tête d’un pays est révolu. Il  fut un temps c’était possible, mais aujourd’hui çà ne l’est plus», déclare le leader de la formation politique Aj/Pads. Landing Savané s’exprimait en marge de la troisième assemblée générale des fils de gardes républicains, tenue dans l’enceinte du camp du Groupement mobile d’intervention (Gmi), plus connu sous le nom de Camp Tropical de Thiès. En effet, interpellé sur la question de l’éventualité d’une troisième candidature du président Macky Sall, le leader d’Aj s’est voulu catégorique. «En ce qui me concerne, je suis défavorable à un troisième mandat. Je suis hostile à un troisième mandat dans ce monde moderne. Nul n’est indispensable et personne n’est irremplaçable au point de vouloir rester accroché au pouvoir», dit-il. Et de poursuivre aussitôt: «Dans ce monde moderne, les gens doivent comprendre que deux mandats suffisent largement. Le président sait ce qu’il a à faire. Quelqu’un d’autre peut continuer le travail entamé. Je le dis, je le répète et je ne changerai pas». 

Landing Savané qui sort ainsi de son mutisme sur cette question, ajoute qu’il est évident que l’état d’esprit actuel, des uns et des autres, qui privilégie les préoccupations personnelles au détriment de l’intérêt collectif ne peut pas permettre à ce pays d’avancer comme il le devrait. Ce qui, de son avis, est simplement dommage quand on sait que ce pays a un potentiel qui lui aurait permis de jouer un rôle encore plus important en Afrique en particulier et dans le monde en général. «C’est un pays de paix. Ce qui est difficile à trouver de nos jours dans le monde. C’est un pays de courtoisie et de relations  fraternelles qui sont des valeurs immatérielles qui ont un prix  incommensurable. Je garde le silence, car convaincu que, dans ce pays  dire ce qui doit être ne veut point dire que vous serez entendu et suivi. Les politiciens et les politicards croient en ce qu’ils croient et personne ne leur fera changer d’avis. Autant alors les laisser dans leur guéguerre. Car le monde évolue et rien n’est éternel. Ce qui est évident c’est que tout cela va changer puisqu’il faut impérativement que les gens se mettent au travail, si tant est la volonté des uns et des autres de faire avancer ce pays», affirme encore l’ancien ministre d’Etat sous le régime de Wade. Enfant de la garde républicaine et membre fondateur dudit mouvement, Landing Savané de rappeler les «valeurs cardinales» de ce corps d’élite qui a fait la fierté, selon lui, de toute la Nation. Des valeurs qui, malheureusement, regrette-t-il, sont en train de disparaître du fait de la mondialisation. Aujourd’hui ces valeurs se perdent plus qu’elles ne se consolident. Est-il possible de renverser cette tendance ? Le leader politique n’en est pas du tout convaincu. «Il ne faut pas faire rêver les gens. Il faut plutôt les armer pour qu’ils se battent pour conserver autant que faire se peut ce qui peut encore l’être sans croire qu’ils peuvent améliorer les choses», dit-il.

 

 

 

 

 

Sidy DIENG

What's your reaction?

Related Posts

1 of 1 787

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *