Lionel Messi, lauréat du Ballon d’Or pour la 7e fois

Pour la septième fois de sa carrière, Lionel Messi a remporté le Ballon d’Or, ce lundi. Vainqueur de la Copa América, l’attaquant du Paris Saint-Germain profite de l’annulation du scrutin en 2020 pour réaliser le doublé. Il devance Robert Lewandowski ainsi que Jorginho, Karim Benzema et N’Golo Kanté.

Lionel Messi (34 ans) a fait aussi fort que Sangoku ! A la lutte avec Robert Lewandowski, Jorginho et Karim Benzema pour remporter le Ballon d’Or 2021, l’attaquant argentin a réussi l’authentique exploit de mettre la main sur sa septième boule de cristal. Un sacre logique pour certains, immérité pour d’autres. Toujours est-il que le joueur du Paris Saint-Germain, tenant du titre après l’annulation du scrutin en 2020, conserve sa couronne.

La Copa América a fait la différence

Avec 41 buts et 18 passes décisives en 56 matchs, le bilan individuel de La Pulga est plus que satisfaisant. Le Sud-Américain a d’ailleurs terminé assez nettement Pichichi de la dernière Liga (30 buts). Mais la nouveauté, par rapport aux années précédentes, c’est que Messi a enfin été sacré avec l’Albiceleste. Meilleur joueur, meilleur buteur et meilleur passeur, le Parisien a survolé la dernière Copa América. Même si la compétition a été globalement faible, ce premier titre en sélection a pesé très lourd au moment des votes.

Car à côté, le bilan collectif de Messi est assez pauvre. Il n’a pas réussi à éviter la sortie de route du FC Barcelone contre Paris (1-4, 1-1), en 8es de finale de la Ligue des Champions et a terminé assez loin derrière l’Atletico Madrid et le Real Madrid en Liga, remportant seulement la Coupe du Roi. Sans compter que son début de saison avec le club de la capitale française est particulièrement poussif puisqu’il n’a trouvé le chemin des filets qu’à quatre reprises sous ses nouvelles couleurs. Des chiffres décevants lorsqu’ils sont comparés à ceux de ses poursuivants au classement.

Lewandowski, Benzema et Kanté plombés par l’Euro, Jorginho par son déficit d’image

Et pour cause, Robert Lewandowski, 2e, qui a vu la récompense lui passer sous le nez en 2020, a été très nettement au-dessus en termes de rendement. L’avant-centre polonais a tout explosé en 2021 avec 64 buts et 12 passes décisives en 53 matchs. Un bilan bien au-dessus de l’année précédente (47 buts et 15 passes décisives en 44 matchs) qui n’a visiblement pas suffi pour être sacré. S’il a remporté la Bundesliga avec le Bayern, le goleador paie probablement le parcours raté de son pays à l’Euro et son absence fatale en quarts de finale de la dernière C1.

A la troisième place, on retrouve Jorginho. A une autre époque, le milieu de terrain italien, vainqueur de la Ligue des Champions avec Chelsea et de l’Euro avec la Squadra Azzurra, aurait très certainement été sacré… Mais avec la domination sans partage de Messi et Ronaldo, seulement stoppée par Luka Modric en 2018, il faut bien plus pour aller au bout de son rêve. Entre son déficit d’image, son rôle de joueur de l’ombre et son début de saison plombé par des penalties ratés qui coûtent cher à son pays, l’ancien joueur de Naples n’a pas réussi à bousculer la hiérarchie.

Ronaldo 6e, Mbappé 9e

Dans le reste du TOP 10, on retrouve les trois Français en lice. Karim Benzema, un temps nommé parmi les grands favoris au sacre, termine finalement au pied du podium. Malgré un bilan sensiblement similaire à celui de Messi (43 buts et 14 passes décisives en 58 matchs), le buteur du Real Madrid, 4e, paie son palmarès maigre (seulement la Ligue des Nations) sur l’année écoulée. Comme N’Golo Kanté, 5e, le Bleu paie la sortie de route prématurée des champions du monde dès les 8es de finale de l’Euro.

Kylian Mbappé boucle lui sa plus mauvaise année depuis sa première nomination : 6e en 2017, 4e en 2018, 7e en 2019, l’attaquant du PSG est toutefois 9e, devant son partenaire en club, Gianluigi Donnarumma, 10e, et loin devant Neymar, 16e. Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de Serie A et de l’Euro, se positionne lui en 6e place, juste devant Mohamed Salah, 7e, et Kevin De Bruyne, 8e. Un joli plateau pour un beau vainqueur, même si comme très souvent, le résultat final va faire jaser…

Le classement du Ballon d’Or 2021

1. Lionel Messi (Paris SG / Argentine)
2. Robert Lewandowski (Bayern / Pologne)
3. Jorginho (Chelsea / Italie)
4. Karim Benzema (Real Madrid / France)
5. N’Golo Kanté (Chelsea / France)
6. Cristiano Ronaldo (Manchester United / Portugal)
7. Mohamed Salah (Liverpool / Egypte)
8. Kevin De Bruyne (Manchester City / Belgique)
9. Kylian Mbappé (Paris SG / France)
10. Gianluigi Donnarumma (Paris SG / Italie)
11. Erling Håland (Dortmund / Norvège)
12. Romelu Lukaku (Chelsea / Belgique)
13. Giorgio Chiellini (Juventus / Italie)
14. Leonardo Bonucci (Juventus / Italie)
15. Raheem Sterling (Manchester City / Angleterre)
16. Neymar (Paris SG / Brésil)
17. Luis Suarez (Atletico / Uruguay)
18. Simon Kjaer (AC Milan / Danemark)
19. Mason Mount (Chelsea / Angleterre)
20. Riyad Mahrez (Manchester City / Algérie)
21. Bruno Fernandes (Manchester United / Portugal)
. Lautaro Martinez (Inter Milan / Argentine)
23. Harry Kane (Tottenham / Angleterre)
24. Pedri (FC Barcelone / Espagne)
25. Phil Foden (Manchester City / Angleterre)
26. Gerard Moreno (Villarreal / Espagne)
. Ruben Dias (Manchester City / Portugal)
. Nicolò Barella (Inter Milan / Italie)
29. Luka Modric (Real Madrid / Croatie)

30.César Azpilicueta (Chelsea / Espagne)

 

 

 

 

maxifoot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*