Categories Economie

L’Union Africaine décide de la création d’un fonds pour faire face au Coronavirus

Le Bureau de l’Union africaine, comprenant cinq chefs d’Etat et le président de la Commission de l’Union africaine, a tenu ce jeudi un mini-sommet virtuel pour discuter des moyens de lutte contre le coronavirus. Il a été décidé de la mise en place d’un fonds africain pour faire face au Covid-19.

La pandémie du coronavirus progresse de manière inquiétante en Afrique où on recense actuellement plus de 2800 cas confirmés. Face à cette situation, un mini-sommet virtuel s’est tenu ce jeudi 26 mars entre les membres du Bureau de l’Union africaine pour discuter des moyens à mettre en place pour lutter contre la pandémie du Covid-19.

Les dirigeants africains ont décidé de la création d’un fonds africain visant à fournir les ressources financières nécessaires aux pays africains pour mieux lutter contre la pandémie du Covid-19 qui fait planer une grave menace pour la santé et la sécurité humaine tout en alimentant des inquiétudes quant à son impact sur l’économie mondiale.

L’actuel Bureau de l’Union africaine comprend Cyril Ramaphosa d’Afrique du Sud, président actuel de l’Union Africaine, Felix Tshisekedi, président de la RD Congo, Abdel Fettah Al-Sissi, président d’Egypte, Uhuru Kenyatta, président du Kenya, Ibrahima Boubacar Keita, président du Mali, et Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine.

Ce mini-sommet a eu lieu avant le sommet, lui aussi virtuel, du G-20 qui s’est tenu ce jeudi 26 mars à la demande de l’Arabie Saoudite. Consacré à la pandémie du Covid-19, il vise à trouver une réponse mondiale coordonnée à la pandémie et ses répercussions humaines et économiques.

L’Afrique du Sud, qui président l’Union africaine, et le Rwanda, à la tête du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique, participent à ce sommet virtuel du G-20.

 

 

 

Afrique.le360

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *