Categories International

Madagascar : pas un seul nouveau cas depuis l’annonce du remède Covid-Organics

Pour le moment, les statistiques sont largement en faveur de l’efficacité du Covid-Organics, le médicament vanté par la président malgache, Andry Rajoelina, comme guérissant de la maladie du Covid-19. Les habitants de l’Ile Rouge croisent leurs doigts.

Si s’agit d’un hasard, ce serait alors du pain béni pour le président malgache, Andry Rajoelina, qui s’est personnellement engagé dans la promotion du remède contre le nouveau coronavirus à base de plantes. D’ailleurs, il a commencé à faire des émules auprès de ses homologues du continent, dont certains le soutiennent ouvertement, comme le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi.

En tout cas, les statistiques sont en sa faveur, puisque Madagascar n’a pas enregistré un seul nouveau cas depuis bientôt quatre jours. En effet, le dernier cas signalé dans le pays remonte au 19 avril courant. Les trois jours suivants, c’est-à-dire les lundi 20, mardi 21 et mercredi 22 avril, les autorités sanitaires malgaches affirment n’avoir enregistré aucun nouveau cas.

Pour le moment, les habitants de la Grande Ile croisent les doigts en attendant de voir si les statistiques quotidiennes vont confirmer ou non cette tendance. Car, pour l’heure, tout tend à aller dans le sens de l’efficacité du Covid-Organics, le remède malgache à base d’artémisia annu, une plante originaire de Chine, utilisée depuis des siècles dans le traitement de la malaria ou paludisme.

En effet, avec 121 cas confirmés, Madagascar ne compte pour le moment aucun décès et cumule 41 guérisons. Seul bémol à ces chiffres très encourageants, la dernière guérison date d’il y a trois jours, le 20 avril. Alors qu’entre-temps des pays comme le Sénégal, le Burkina Faso continuent d’afficher chaque jour plusieurs cas de rémission.

Ce médicament est néanmoins déconseillé par l’Organisation mondiale de la santé qui estime qu’il n’est pas basé sur des études sérieuses à grande échelle prouvant son efficacité. Les publications scientifiques également semblent avoir pris leur distance, comme c’est toujours le cas quand il s’agit de remède à base de plante, dont le dosage est difficile à suivre avec précision et de manière constante.

En Afrique, sur les réseaux sociaux, beaucoup prennent position pour ce remède, en dénonçant la position des médias occidentaux qui ont pris le parti de le dénigrer.

 

 

 

 

 

 

 

Le360Afrique

55 thoughts on “Madagascar : pas un seul nouveau cas depuis l’annonce du remède Covid-Organics”

    1. Penses tu que ce produit n’a pas subis une analyse scientifique ? Si le produit a été mis sur le marché ça veut dire que ce dernier a subis une amélioration précise que la communauté scientifique a approuveré

    2. Non. Les tests ont été déjà réalisés par des médecins congolais.
      Le médicament doit être opérationnel.
      Il faudrait quitter OMS et créer La Santé des Africains.

      1. Bonjour

        Je suis absolument d accord avec vous …
        De plus il faut absolument éviter les vaccinations en masse par les ONG ces tests sur le compte des Africains …je suis pour une Afrique libre …

      1. Votre commentaire est mal dirigé :

        Il faut tester TOUS les remèdes scientifiquement !

        Qu’ils soient issues des plantes naturelles traditionnelles ou de la chimie de laboratoire.

        Dans tous les cas prendre un médicament quel qu’il soit juste sous prétexte qu’on l’a toujours fait sans tests et une abération.

        Exemples certains produits en médecine traditionnelle chinoise comme les écailles de pangolin et autre pour lutter contre l’impuissance alors que ce n’est rien de plus que de la kératine.

        Il serait bon de ne pas tout confondre, la science est une bonne chose, l’obscurantisme non.

        1. Vrai. En fait c est quoi la science? Ne nous laissons pas bernes par des considerations qui frisent le capitalisme. La science est nee en Afrique.

    3. Analyse scientifique ? Ceux qui ont établi le protocole pour ce médicament ne sont-ils pas des scientifiques ? En outre, améliorer quoi ? Améliorer quelque chose qui jusque là prouve son efficacité ?

    4. Démarche scientifique oui, mais pour arriver à ce résultat, les auteurs ont dû en observer, sauf qu’elle n’est pas du goût des européens. L’Afrique à besoin de s’acheter des laboratoires et des hôpitaux pour faire des analyses dites scientifiques, les sciences sont universelles; arrêter de dépenser nos petits deniers et nos matières premières pour acheter des armements pour se faire des guerres entre nous !?!?

    5. La raison pour laquelle ils ne font pas d’étude sur ce médicament c’est pour la simple et bonne raison qu’ils veulent nettoyer 90 % de la population à quoi bon trouver un médicament efficace

    6. Veuillez mener bien une courte recherche sur l’artémisia en Afrique et vous comprendrez! Je crois que France 24 a réalisé un documentaire à propos

    7. De tous temps les remèdes naturels ont été validés par l’usage traditionnel et les résultats empiriques.
      Certains bien sûr ont été étudiés scientifiquement mais très souvent les coûts liés à ces expériences empêchent leur réalisation pratique contriirement aux labos pharmaceutiques qui ont un budget avec retour sur investissement, sino ils n’étudient pas !

  1. Cher OMS, à l’époque de mes grands parents il n’yavait ni hôpitaux, ni médicaments en Afrique et la connaissance de la flore nous les sauvait. Alors arrêtez vos conneries, car plus jamais l’Afrique ne vous suivra. Nous sommes la nouvelle jeunesse instruite et vous n’aurez plus à faire aux anciens. Nous sommes prêts pour le combat.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

  2. Leur problème là-bas , buvons la chose , l’organisation de la santé attendait quoi depuis ce moment ? Qu’ils nous laisse tranquille

  3. Même si l’OMS déconseille l’utilisation de ce remède, il n’est pas question de le rejeter comme ça. La médecine traditionnelle est connue depuis des siècles, le modernisme ne doit pas nous pousser à ne plus l’utiliser car elle a belle et bien sa place dans le monde de la médecine. On n’est pas obligé d’être prisonniers de la science. Ce qu’il faut faire c’est de soutenir les Malgaches en essayant de tester davantage l’efficacité de leur remède pour enfin confirmer ou infirmer leur hypothèse. L’heure est grave, ça va de mal en pire, seul avec la solidarité et les bonnes manières nous pourrons nous en sortir. Essayons avec ce remède car on a pas meilleur que ça. De grâce respectons les mesures barrières !

  4. Du CALME ! Vous vous souvenez de la prouesse de David contre Goliathe ? Attendons voir ! Plus les jours passent , plus le reméde-miracle organique s’il vous plaît MALGACHE gachera le MAL …

  5. Dites à l OMS nous sommes en guerre .. Qu il s humilie et qu il procède au recherche
    .parce qu une decouverte venant d un Noir …son acceptance par un blanc est une humiliation…

  6. Toutes les pistes doivent être analysées et aucune rejetée car elles œuvrent le champ à plusieurs possibilités de soins
    Telle personne va mieux supporter celui ci L autre aura besoin d’un autre traitement
    C est imbécile de rejeter des pistes

  7. Les scientifiques ne seront jamais d’accord malgré les guérisons des cas confinés selon ce que je viens de lire et le la discontinuité de la propagation de ce virus.Car leur plan est sur le point de faire échec. Et puis, quelqu’un, j’ai lu,a suggéré analyse scientifique. Analyse Scientifique, pourquoi faire. N’est-ce pas la guérison qui importe pour l’instant et que les peuples mourants ont besoin ou des charabias scientifiques? Au moment où l’on se servait de la médecine naturelle pour guérir les malades dans le temps où était la science ou ces fameux scientifiques ? On n’a pas besoin d’eux. Même quand on ferait appel à eux pour leur soit-disant analyse scientifique, ils le desaprouveront toujours car leur intérêt est menacé… Que Dieu vous bénisse !!! Repentez-vous! Acceptez Jésus comme Maître et Seigneur car Jésus revient…

    1. Moi, je dis AMEN à ce commentaire et à tous les autres qui semblent converger dans ce sens. Les PEUPLES AUTOCHTONES jadis et encore colonisés et opprimés en ont assez de l’hégémonie des soi-disant « civilisés suprematistes » et encore plus feront-ils front commun contre cette autre folle idée de Nouvel Ordre Mondial. La connaissance n’est pas la panacée et l’exclusivité des blancs et des Chinois.

  8. Correction des erreurs de speed

    Les scientifiques ne seront jamais d’accord malgré les guérisons des cas confinés selon ce que je viens de lire et la discontinuité de la propagation de ce virus.Car leur plan est sur le point de faire échec. Et puis, quelqu’un, j’ai lu,a suggéré analyse scientifique. Analyse Scientifique, pourquoi faire. N’est-ce pas la guérison qui importe pour l’instant et dont les peuples mourants ont besoin ou des charabias scientifiques? Au moment où l’on se servait de la médecine naturelle pour guérir les malades dans le temps où était la science ou ces fameux scientifiques ? On n’a pas besoin d’eux. Même quand on ferait appel à eux pour leur soit-disant analyse scientifique, ils le desaprouveront toujours car leur intérêt est menacé… Que Dieu vous bénisse !!! Repentez-vous! Acceptez Jésus comme Maître et Seigneur car Jésus revient…

  9. Bravo Mr le Président malgache, vous venez de prouver que vous n’êtes pas un sous préfet de la France où l’Union européenne. Pourquoi le président Donald Trump a décidé de ne plus financé l’OMS , elle qui se dit tellement crédible en matière de santé, n’importe quoi ! Ces scientifiques de l’OMS sur quoi s’appui t’il pour la fabrication des médicaments ? N’est ce pas les mêmes plantes? Qu’ils aillent se faire foutre. Ces sous préfet de l’Union Européenne et de la France attendent que ce remède viennent de là-bas, pauvre Afrique au lieu d’encourager leur homologue.

  10. Bravo Mr le Président malgache, vous venez de prouver que vous n’êtes pas un sous préfet de la France où de l’Union européenne. Pourquoi le président Donald Trump a décidé de ne plus financé l’OMS , elle qui se dit tellement crédible en matière de santé, n’importe quoi ! Ces scientifiques de l’OMS sur quoi s’appuient t’il pour la fabrication des médicaments , , génériques et autres ? N’est ce pas sur ces mêmes plantes? Qu’ils aillent se faire foutre. Ces sous préfets de l’Union Européenne et de la France attendent que ce remède viennent de là-bas(France où Union Européenne) avant d’être approuvé, pauvre Afrique au lieu d’encourager leur homologue le président malgache..,

  11. Quand les analphabetes decouvrent on dit cest la medecine traditionnelle, quand c’est ceux qui sont instruits on dit c’est la science, c’est la medicine moderne mais n’est ce pas l’efficacité du resultat qui importe?. l’OMS ne peut pas denigrer quelque chose dont elle a aucune connaissance. c’est la mauvaise foi. il faudraitt qu’elle envoie des scientifiques sur place pour proceder a ses tests. là encore se serait dangereux d’envoyer des echantillons car on sait ce qui se passe apres. suivez mon regard. les test devraient se faire a madagascar.

  12. C’est le moment tout les dirigeants d’Afrique ils faut prendre conscience,l’heure et Vénus merci beaucoup au chercheur de la Congo kinshasa (RDC)

  13. L’OMS et les groupes pharmaceutiques qui la sponsorise ne validera jamais ce médicament et fera tout pour le dénigrer car il n’est pas assez rentable pour eux.
    Continuer à vous battre contre ses grands lobbies qui ne pensent pas à votre santé, mais à leurs profits

  14. Bravo à ceux qui oeuvrent pour trouver un remède naturel et efficace. Nous n’avons pas besoin de l’accord de l’oms qui est une des plus grande mafia au monde ! Combien ont ils tué de gens avec leur vaccins et médicaments et combien de remèdes naturels et efficaces ont ils combattu et dénigré … Vive les africains et tous ceux qui oeuvrent pour le bien de l’humanité !

  15. Tous est une question de big money, Pour l’OMS si des gros laboratoires ou Bayer auraient découvert la remède ce serait une aubaine, mais les Malgaches non.

  16. Ce que n’est pas monnayable n’est pas intéressant. La recette sera reprise par un grand groupe pharmaceutique et sera mis sur le marché sous un nom Réservé et breveté.

  17. L’OMS rejette l’artemisia même pour le traitement et la prévention du paludisme alors que son efficacité a 99% est avérée clairement !
    Çà nous suffit pour comprendre que ce sont les lobbies de l’industrie pharmaceutique qui dirigent l’OMS, comme en France c’est Gilead qui dirige Macron pour tenter de vendre son produit inefficace et très cher et bloquer l’hydroxychloroquine qui, elle, est aussi efficace mais … pas chère donc pas assez juteuse pour les labos. La corruption dirige l’Occident et tous ses leaders.
    Vive la souveraineté malagasy et la résistance à l’OMS !

    1. Face à cette pandemie, il n’y a pas de super puissance , il est une question de trouver la facon de gerer cette pandemie, je pense c’est à cause d’ignorence du monde scientifique par à la medecine traditionnelle qui causait tant dans pays occidentaux.

  18. Pourquoi trop philosopher alors que des vies humaines sont décimées par cette pandémie?
    Devons-nous demander l’autorisation de l’OMS pour sauver des vies?
    Pas de COVID-19 business.
    Qu’ils nous laissent tranquille; nous prendrons COVID-ORGANIC.
    Il est plus que temps pour que les Africains se prennent en charge et se défassent de toute dépendance.
    Vivent nos chercheurs!
    Que Dieu bénisse notre Grand Afrique.

  19. Madagascar doit s’assurer que toutes les frontières et les aéroports sont fermés.
    personne n’entre dans Madagascar. pour le moment
    de sorte que l oms ne peux pas envoyer le virus dans le pays.

  20. Walaye ce Président me plait.
    Quand est-ce que ce remède viendra en Côte d’Ivoire? vu que nous sommes déjà prêts.
    Vive l’Afrique, mère de la médecine.

  21. Laissons ces europeens créver pour leur stupidité. C’est un problème de gros sous qui échappe à leurs lobbies financiers de laboratoires. S’il en est ce produit s’imposera de lui même. Nos aïeux se guérissaient par les et y’avait pas de dosage scientifique. Leurs fichus produits pharmaceutiques sont à base de plantes. L’Afrique doit promouvoir leurs propres inventions. Tant pis pour, qu’ils crèvent tous.

  22. Moi , je suis certaine que la nature a ce qu il faut pour nous soigner. Il suffit de cueillir . Mais les grands laboratoires pharmaceutiques n accepterons jamais ça . Ici bas aujourd hui le fric,le fric et encore le fric passe avant l humain que nous sommes . Un vaccin rapportera beaucoup plus de fric ,qu un simple remède de mère nature . Je hais l argent qui pourrit les consciences des hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *