ActualitésPolitique

Malick GAKOU : « si Macky SALL force la porte, nous allons l’expulser du pays »

Malick Gakou, président de la coalition Manko Yewwi Sénégal a tenu à prévenir le président Macky Sall sur une tentative de briguer une troisième candidature. En conférence de presse hier, mardi 24 janvier 2023, le leader du Grand Parti avertit : « Il n’y aura pas de troisième mandat. Il n’y aura pas non-plus de troisième candidature. Et si Macky Sall force la porte, nous allons l’expulser du pays. »

En conférence de presse hier, mardi 24 janvier 2023, le président de la coalition Manko Yewwi Sénégal s’est voulu clair à l’endroit du président Macky Sall, sur une tentative de briguer une troisième candidature.

Selon Malick Gakou, « Il n’y aura jamais au Sénégal de troisième mandat. Puisque, c’est le peuple qui est souverain. Le Sénégal appartient au peuple sénégalais. Le peuple sénégalais a dit clairement qu’il n’aura pas de troisième mandat. Il n’y aura pas non-plus de troisième candidature. Et si Macky Sall force la porte, nous allons l’expulser du pays. Puisque, c’est le peuple qui est souverain et on ne peut pas défier le peuple. » « C’est la raison pour laquelle je pense que Macky Sall est à conjuguer au passé. Au passé le plus simple pour avoir réduit notre pays en état d’indigence, pour avoir réduit la démocratie sénégalaise sous le joug de l’exécutif aux abois, mais également pour avoir bâillonné les libertés et l’expression d’une justice démocratique. C’est pourquoi je pense que le président Macky Sall n’a aucun intérêt à forcer une troisième candidature. Et s’il force, nous allons le pousser à partir », estime le leader du Grand Parti.

Pour ce qui est de l’élection présidentielle de février 2024, Malick Gakou qui déclare être le candidat idéal de la coalition Yewwi Askan Wi, appelle toute l’opposition à s’unir pour faire face à toute tentative de liquidation de potentiels candidats : « Vous savez parfaitement que le président Macky Sall a créé le parrainage pour éliminer des candidats et se choisir des adversaires. Si vous ne faites rien, il va engager une bataille contre vous. Ce qui fait qu’il faut garder la vigilance au sein de l’opposition, puisque nous devons tout faire pour que le prochain président du Sénégal sorte de la coalition Yewwi Askan Wi. Et, j’ai indiqué tout à l’heure avec force que ce candidat qui va battre le président Macky Sall, c’est bien le président Malick Gakou », rassure Gakou.

Sud Quotidien

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 437

2 Comments

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *