Mamadou DIOP Decroix sur la Constitution : « Les textes que nous avons nous viennent du Général De Gaulle.. »

Le dossier de sa coalition rejeté à cause du parrainage, le secrétaire général de And-Jëf/PADS accuse la Constitution. En conférence de presse, Mamadou DIOP Decroix estime que celle-ci doit être réécrite pour « équilibrer les pouvoirs du chef de l’État, mais mieux pour garantir un meilleur avenir pour le Sénégal ».

« Il nous faut réfléchir à une nouvelle constitution. Les textes que nous avons nous viennent du Général De Gaulle, il n’était pas là pour le peuple sénégalais. La nouvelle Constitution que nous prônons doit être faite par les Sénégalais », insiste-t-il.

S’agissant du rejet du dossier de candidature de la de la coalition And-Jëf / Jëfeul Senegal/Nasru, l’ancien ministre s’indigne et appelle l’opposition à unir ses forces. « Le Sénégal a maintenant compris comment sanctionner, il doit dès lors apprendre comment élire», dit-il.

Pour Mamadou DIOP Decroix qui risque de perdre son poste de député, l’opposition doit trouver un cadre pour préparer à l’après-législatives.

WALFNet

Exit mobile version