Categories ActualitésPolitique

Mame Mbaye NIANG : « Je suis allé, le dimanche, à la Primature, mais je n’ai pas trouvé le PM »

Emmuré derrière le silence depuis l’annonce de sa vraie fausse démission, le ministre du Tourisme s’est expliqué ce mercredi.

Invité de Farram Facce de la TFM, Mame Mbaye NIANG s’est lavé à grande eau rejetant toutes les accusations de malversations portées contre lui.

 

« Je ne peux pas tout dire, par ce que j’ai des contraintes. Mais est-ce que dans un pays normal, pendant trois semaines, on peut accuser un ministre de détournement, de gré à gré, sans qu’il ne puisse se défendre ? », argue-t-il.

 

Mame Mbaye NIANG  indique avoir annoncé sa démission pour pouvoir se défendre. Même si depuis lors, il a brillé par un silence assourdissant laissant ses amis s’en charger à sa place. Pourtant, il soutient n’avoir pas fait du « retenez-moi avant ou je ne fais un malheur ».

« Macky SALL n’est pas quelqu’un qu’on fait chanter et je ne me cache pas derrière lui. Je ne me suis pas réfugié derrière lui, je suis devant lui. Je ne laisserai personne m’accuser gratuitement », tonne-t-il.

Selon lui, « aujourd’hui, on peut confectionner un rapport et le publier sur le net ».  Et de soutenir, « le rapport qui est diffusé sur le net n’a pas de cachet, ni de signature ».

 

Pourquoi ne porte-t-il donc pas plainte ? Mame Mbaye NIANG affiche une posture défensive et préfère le sensationnel de l’annonce d’une démission.

« Je suis allé, le dimanche, à la primature, pour remettre ma démission au premier ministre.  Mais je ne l’avais pas trouvé. Je me suis rendu chez lui pour lui remettre ma lettre de démission », dit Mame Mbaye NIANG, qui fait du dimanche un jour ouvrable.

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *