Categories ActualitésPolitique

Mayoro FAYE, PDS : «Sans Karim, pas d’élections en 2019»

Le débat sur la double nationalité agité par le camp présidentiel continue de susciter des réactions. Mayoro FAYE a mis à profit, hier, l’assemblée générale des militants du Parti démocratique sénégalais de Saint-Louis, tenue à Pikine, pour lancer un avertissement au pouvoir et à ses alliés. Selon le responsable libéral, il n’y aura pas d’élections présidentielles en 2019, si toutefois le candidat déclaré du PDS, en l’occurrence Karim WADE recalé. «C’est regrettable de le dire, mais notre pays est aux abois. La peur a poussé l’APR à lancer ce débat sur la double nationalité mais c’est peine perdue. Si Karim WADE n’est pas candidat en 2019, il n’y aura pas d’élections au Sénégal », menace M. FAYE dans les colonnes du journal «L’As ». Pour le porte-parole adjoint de la formation libérale, ceux qui parlent d’un plan B pour le PDS ont tout faux. Selon lui, le fils d’Abdoulaye WADE reste le candidat du PDS en 2019. «Que les choses soient claires dans la tête de tout le monde et que le débat soit clos, le PDS n’a pas de plan B et son candidat est Karim WADE. Que cherche Macky SALL ? Il ne cherche rien si ce n’est que vouloir changer les règles du jeu. Ni SENGHOR, ni DIOUF, ni WADE n’ont commis l’incurie de diviser les Sénégalais », martèle-t-il.

WALFnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *