ActualitésPolitique

Me Baboucar CISSE : « Seule la Cour d’appel peut remettre en cause la condamnation de Khalifa SALL »

Contrairement à ce qui avait été annoncé, c’est ce vendredi que la Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est penchée sur le dossier Khalifa SALL dont elle a été saisie.

A l’arrivée, celle-ci a tranché en faveur du maire de Dakar. Lire son verdict ICI.

Une sentence qui, comme attendu, n’agrée pas aux avocats de l’Etat. Cité par Jeune Afrique, Me Baboucar CISSE a tenu à relativiser le verdict qui selon lui « n’aura aucune incidence sur la procédure en cours ».

Et l’avocat représentant l’État du Sénégal d’estimer que « la CEDEAO n’est pas au-dessus des juridictions nationales ». Avant d’ajouter que « seule la cour d’appel peut remettre en cause la décision de première instance ».

 

En prison depuis le 7 mars 2017, Khalifa SALL a été jugé et condamné le 30 mars dernier à 5 ans de prison ferme. Un verdict qui n’a satisfait aucune des parties qui ont toutes fait appel pour un nouveau procès qui tarde à démarrer.

 

 

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 439

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *