ActualitésPolitique

Me Doudou NDOYE : « au Sénégal, on ne connait plus la langue française et on devient de mauvais juristes »

Avocat de la défense dans le procès dit de la caisse d’avance, Me Doudou NDOYE n’a pas fait que du droit hier à la reprise de l’audience.

L’ancien ministre de la Justice a aussi fait un cours de français à ceux du camp d’en face qui accusent le maire de Dakar d’avoir fait du faux.

« Le président de la République, quand il fait un décret, il vise tous les documents. Ces visas ne disent pas qu’il confirme qu’il a étudié ces lois. Le visa, c’est simplement un constat que le papier qu’on m’a donné existe », soutient l’avocat.

Poursuivant sa démonstration, Me Doudou NDOYE renchérit : «L’instrumentum est le simple papier ; le négocium est l’intérieur, c’est-à-dire la substance du papier. Le droit est fondé sur le français et le bon français. Mais, malheureusement, au Sénégal, on ne connait plus la langue française et on devient de mauvais juristes ».

 

 

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 226

1 Comment

  1. Raad says:

    Ñakk Fula, Ñakk Fayda! Amu Ñu Di Ham Lakk’u Golowa. Hana sa Mâm Golowa la? Sénégal Bari na Nit Yu ham Atté Yallah yi tam’.

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *