Categories Politique

Me Nafissatou Diop recadre Amsatou Sow Sidibé

La sortie du ministre conseiller du Président de la République, Amsatou Sow Sidibé, avant-hier sur le plateau de l’émission Opinion sur Walf Tv continue de susciter des réactions au sein de l’Alliance pour la République (Apr). Après la réplique de Youssou Touré qui a invité le professeur de droit dans les colonnes Walfadjri à tirer les conséquences de ses prises de position en démissionnant de son poste de ministre-conseiller. C’est au tour de Me Nafissatou Diop de voler sur les ailles de la patronne de Car/Leneen. «J’ai écouté et lu ma sœur Amsatou Sow Sidibé.

La première chose que j’ai faite après a été de vérifier si elle était encore ministre conseiller. Sa sortie est inédite et sa démarche est cavalière. C’est un dénigrement public et non un conseil comme elle le soutient. A défaut de voir le Président, elle aurait dû lui adresser une missive pour formuler sa pensée et non utiliser ces méthodes qui sonnent comme : «retenez moi ou je fais un malheur», affirme la présidente du conseil d’administration du Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) et responsable Apr à Kaolack dans les colonnes de Libération. Pour elle, il est temps qu’un séminaire soit organisé pour fixer un code de conduite à tous ceux qui travaillent dans la sphère présidentielle. «Si j’étais à la place du professeur Amsatou Sow Sidibé, j’ai démissionné de mes fonctions pour être logique avec moi-même. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Nous ne sommes plus dans le champ de la critique constructive, du conseil…mais dans celui de l’attaque violente et injustifiée. Où est ce que Amsatou Sow Sidibé a vu un pays bloqué?», s’interroge t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *