Categories ActualitésPolitique

MENACES CONTRE LES MINISTRES : Macky indifférent à la fragilisation de ses hommes

C’est comme si Macky Sall se plaisait à voir ses ministres et autres directeurs généraux se faire menacer ou insulter par des hommes de son camp. Car, c’est avec effarement que les Sénégalais ont entendu le Pdg de la 2Stv, ministre-conseiller dans une ambassade menacer ouvertement tout ministre qui refuserait de prendre ses appels téléphoniques

Quelque chose ne tourne pas rond au niveau du parti au pouvoir et du gouvernement. Et pour cause, depuis un certain temps, des hauts responsables du parti présidentiel, et pas des moindres, menacent ouvertement les ministres. El Hadj Ndiaye, le propriétaire de la chaîne de télévision 2Stv, réputé proche du président de la République, a jeté un pavé dans la mare en menaçant les ministres et autres personnalités du pouvoir. En effet, avant-hier, il a publiquement menacé de ses foudres les ministres qui refuseraient de répondre à ses coups de fil. «Le malheur de la République aujourd’hui, c’est que les ministres ne répondent pas au téléphone. 90% d’entre eux ne répondent pas aux appels téléphoniques. Tu appelles un ministre pour qu’il règle un problème mais malheureusement, ni lui, ni ses collaborateurs ne répondent. Il y a beaucoup de ministres qui doivent être virés du gouvernement. Désormais je demanderai à Macky de limoger tout ministre qui refusera de répondre à mes appels téléphoniques», a-t-il dit sur Seneweb Mais cette menace contre des autorités étatiques n’est pas une première. En effet, avant lui, le député Moustapha Cissé Lô a menacé, à l’Assemblée nationale, de divulguer les tares des ministres et de toutes les personnalités proches du régime. «Que les ministres fassent attention. Si je disais tout ce que je sais sur les ministres du gouvernement, les Sénégalais prendraient des gourdins et les poursuivraient» avait déclaré le tonitruant Moustapha Cissé Lô, le 3 décembre dernier,  lors du vote du budget du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural. Quelques jours après, il mettait à exécution sa menace, en révélant que le mari du ministre Mariama Sarr a reçu plus de 4 mille tonnes d’engrais et d’autres intrants agricoles. Yakham Mbaye, membre du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Apr n’a pas menacé, mais a rendu public les magouilles dont Moustapha Cissé Lô se serait rendu coupable dans la distribution des engrais et des intrants agricoles. Ces menaces et accusations fragilisent le régime du président Macky Sall. Mais paradoxalement, ce dernier est resté impassible. En tout cas, il n’a jamais désavoué publiquement ces comportements qui décrédibilisent ses hommes et par ricochet son régime. Un mutisme qui ne s’explique pas au vue de l’effort d’exemplarité qu’il entend donner depuis le sommet. Ce qui l’a poussé à instaurer la levée des couleurs le premier lundi de chaque moi pour donner des leçons de civisme aux jeunes et étudiants.

Charles Gaïky DIENE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *