Categories Société

Meurtre de l’adjudant SANE : les accusés condamnés à perpétuité

Les verdicts des affaires des éléments de la garde rapprochée du PUR, accusés d’avoir assassiné le tailleur  Ibrahima DIOP lors des affrontements du 11 février 2019 et des présumés meurtriers de l’adjudant-major Tamsir SANE sont tombés.

Ainsi, Moustapha NDIAYE, garde rapprochée du Professeur Issa SALL ex-candidat à la présidentielle du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR), est condamné par la Chambre criminelle du Tribunal de Grande instance (TGI) de Tambacounda à 15 ans de travaux forcés. Accusé d’avoir porté le coup  fatal au tailleur Ibrahima DIOP, Moustapha NDIAYE était, avec Ousmane SIDIBE, resté en prison.  Les autres éléments de la garde rapprochée du Professeur SALL avaient bénéficié d’une liberté provisoire.

 

S’agissant  du meurtre de l’adjudant SANE, commandant de la brigade de gendarmerie de Koumpentoum, « Peulh bou rafét » et sa bande ont été déclarés coupables et condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.

 

A noter que l’adjudant-major Tamsir SANE a été tué le 27 juillet 2019 alors qu’il tentait, avec ses hommes, d’empêcher un braquage perpétrés par « Peulh bou rafét », Kéroroko BA, Doudou BA dit Demba Sireye, Moussa DIALLO et Sidy DIALLO.

 

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *