ActualitésPolitique

Mimi le répète : «Force restera à la loi»

Piqués par on ne sait quelle mouche, les responsables de Benno Bokk Yakaar ont improvisé une conférence de presse tard dans la soirée pour porter la réplique à Ousmane SONKO qui a fait une déclaration de presse un peu plus tôt. Et c’est l’ancien Premier ministre et tête de liste nationale de la coalition au pouvoir qui est monté au créneau.

Ainsi, s’agissant de l’invalidation de la liste départementale de Yewwi de Dakar, Aminata TOURE martèle : «Ils n’ont qu’à se prévaloir de leurs propres turpitudes. L’administration n’a rien à voir avec l’invalidation de leurs listes. Ils ont qu’à s’en prendre à leurs-mêmes. » Selon l’ex PM, « l’invalidation de la liste de la coalition Yewwi pour le Département de Dakar prouve à suffisance l’amateurisme de certains pseudo-leaders de l’opposition. » « Les errements notés lors des investitures des élections territoriales du 23 février 2022 avaient démontré à suffisance les carences et le manque d’expérience de ces acteurs politiques. La plupart d’entre-deux était incapable de confectionner des listes conformes aux dispositions de la loi électorale », a-t-elle martelé. Avant d’enfoncer le clou : « Toute liste on paritaire est irrecevable ». Elle prévient Ousmane SONKO et Cie : « Force restera à la loi et les élections législatives se tiendront et à date échue et dans la paix », alerte-t-elle. Elle invite les jeunes à ne pas céder à la manipulation. Selon elle, l’invalidation de la liste de la coalition Yewwi à Dakar, vient confirmer l’amateurisme et le manque de rigueur des acteurs politiques de l’opposition.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 1 791

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *