Ministère de la Justice : démission du directeur des Droits humains, encore Me Malick SALL

Le ministre de la Justice, Malick Sall, dégage en touche les remontrances du juge français

Ça sent le malaise au ministère de la Justice. Le directeur des droits humains, Mbaye Babacar DIOP a rendu le tablier depuis le 23 décembre dernier. Ce, «pour convenance personnelle», selon la terminologie usuelle.

Mais, une série de frustrations seraient à l’origine de ce départ inattendu. Le haut fonctionnaire se serait plaint d’un manque de moyens pour mener à bien sa mission. Des moyens qui seraient affectés à la lutte contre la Covid ou pour financer les activités politiques du ministre Malick SALL.

A noter que Mbaye Babacar DIOP a été nommé à ce poste en remplacement du magistrat Mous­­tapha KA limogé en octobre 2019 par Me Malick SALL pour avoir évoqué l’affaire Karim WADE devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

 

 

 

 

 

Ibrahima ANNE

A propos Mame birame 17986 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*