ActualitésInternational

Mohamed Bazoum : « Nous sommes contre le troisième mandat »

Tout comme son prédécesseur Mahamadou Issoufou, le président du Niger est contre les troisièmes mandats en Afrique. Dans un entretien accordé à Emedia, Mohamed Bazoum appose son veto à ce qu’il assimile à « un coup d’Etat ». Selon lui, dans beaucoup de pays africains aujourd’hui, les mandats illimités sont à la base de beaucoup de conflits.

« Nous sommes contre le troisième mandat. Et nous sommes en train de changer le protocole de la CEDEAO relatif à la démocratie, à la bonne gouvernance et aux élections, pour que nous prévoyons des dispositions qui, justement, font des changements constitutionnels pour envisager des mandats supplémentaires indus comme une entreprise de subversion sur les institutions. Exactement comme un coup d’Etat », déclare-t-il.

Pour rappel, Mohamed Bazoum a été élu  président du Niger à la suite de Mahamadou Issoufou qui a fait deux mandats.

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 1 791

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *