Categories Politique

Momar NDAO : « ce que Guy Marius SAGNA et Cie ont fait, c’est de la provocation »

Le président de l’Association des consommateurs de la Gambie, du Sénégal du moins, comprend la hausse du prix de l’électricité. Selon Momar NDAO, qui se trouve à la tête de l’ASCOSEN depuis 1994, la SENELEC est face à un dilemme : faire des délestages ou augmenter le prix de l’électricité.

A en croire Momar NDAO, invité de la RFM, les Sénégalais préfèrent la hausse du prix de l’électricité que la situation qui a prévalu entre 2008 et 2011 marqués par des coupures de courant intempestives.

Interpellé sur l’arrestation de Guy Marius SAGNA et Cie, le président de l’ASCOSEN trouve que les mis en cause ont cherché les déboires qui leur sont tombés dessus. « Il aurait pu appeler à manifester dans d’autres endroits… Mais manifester devant le Palais, c’est de la provocation », martèle Momar NDAO.

 

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *