Categories Politique

Momar Seyni NDIAYE sur le dialogue national : «Il y a une tromperie sur la marchandise»

momar-seyni-ndiaye

Momar Seyni NDIAYE a mis les pieds dans le plat, en ce qui concerne le dialogue national initié par le président Macky SALL. Selon le journaliste formateur, le chef de l’Etat qui avait convié au départ un débat national inclusif et fructueux, a finalement servi un dialogue entre le Parti démocratique sénégalais (PDS) et l’Alliance pour la république (APR). «Il faut reconnaitre qu’il y a ce qu’on appelle en français tromperie sur la marchandise. C’est-à-dire qu’on nous avait promis un dialogue national inclusif et à l’arrivée, on nous sert un dialogue direct entre l’APR et le PDS. La finalité souhaitée est la libération de Karim WADE, mais on se rend compte que finalement on risque d’aboutir à une coalition gouvernementale entre le PDS et l’APR», relève le politologue dans les colonnes du quotidien «Sud Quotidien». Pour lui, ce jeu de dupe de l’actuel locataire du palais a mis les Sénégalais dans tous leurs états, eux qui avaient bouté le PDS dehors en 2012, à cause des mêmes dérives. «Ceci fait beaucoup mal à l’opinion et à la grande majorité des électeurs sénégalais qui avaient décidé de renvoyer le PDS à la suite des élections de 2012», rappelle-t-il.

walfnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *