Categories ActualitésFoot ballSport

MONDIAL 2018 : meilleur et le pire groupe pour les 5 qualifiés africains

A moins de 15 jours du tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2018 qui aura lieu le 1er décembre, Afrik-Foot a imaginé le meilleur et le pire groupe qui pourraient attendre les 5 qualifiés africains en Russie.

La Fifa a révélé, avant-hier, jeudi, la composition des quatre chapeaux qui seront utilisés le 1er décembre prochain, à Moscou, pour le tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2018. En partant de là, Afrik-Foot s’est amusé à concocter le groupe de rêve et le pire groupe qui peuvent attendre les 5 représentants africains en Russie.

Pour ce faire, le site spécialisé du football africain a établi deux tirages distincts, un pour les sélections placées dans le pot 3 (Tunisie, Egypte et Sénégal) et un autre pour celles du pot 4 (Nigeria, Maroc). Il a également tenu compte de la règle de la Fifa qui interdit à deux sélections issues d’une même confédération de se retrouver dans le même groupe (sauf pour la zone Uefa, où un maximum de deux sélections par groupe est permis.

Pot 3 : Tunisie, Egypte et Sénégal

Malgré leur présence dans le pot 3, la Tunisie, l’Egypte et le Sénégal ne sont pas à l’abri d’un tirage cauchemardesque qui mettrait par exemple les deux derniers champions du monde, l’Allemagne et l’Espagne, sur leur route. Dans le pot 4, une équipe comme le Japon qui a l’expérience de ce type de rendez-vous ne représente pas un cadeau.

A l’inverse, les sélections du pot 3 peuvent aussi espérer un tirage plus clément en tirant par exemple la Russie, qui aura l’avantage de jouer à la maison, mais qui va de déception en déception ces dernières années. Le Pérou reste abordable dans le pot 2 tandis que le Panama, qui disputera son premier Mondial, semble tout à fait prenable.

Pot 4 : Nigeria, Maroc

Placés dans le dernier pot, celui qui ne protège pas du tout lors du tirage, le Nigeria et le Maroc peuvent s’attendre à tomber sur du lourd. Un tirage Brésil-Espagne-Suède est par exemple possible et serait vraiment cauchemardesque avec deux des favoris au titre et la Suède, qui reste solide et qui vient de priver l’Italie de Coupe du monde pour la première fois depuis 60 ans en barrage. Un vrai groupe de la mort !

Malgré tout, l’espoir reste de mise pour les équipes du pot 4 et un groupe du type Russie-Pérou-Costa Rica n’aurait rien d’insurmontable pour les Super Eagles et les «Lions de l’Atlas». Rendez-vous le 1er décembre prochain pour le vrai tirage.

Afrik.foot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *