Categories ActualitésSociété

Mort de Modou DIOP : l’autopsie mouille la police jusqu’au coup

Les policiers ont beau nié, ils auront beaucoup de mal à se disculper.

Les conclusions de l’autopsie du corps de Modou DIOP sont sans appel. Celles-ci renseignent, en effet, que le commerçant est décédé des suites d’un traumatisme crânien, que son corps présente de multiples contusions, de nombreuses séquelles…

Une autopsie effectuée à l’Hôpital Principal de Dakar qui confirme les dénonciations de la famille de Modou DIOP qui n’a de cesse accusé les policiers d’avoir battu à mort ce dernier.

 

Modou DIOP alias Seck Ndiaye a été arrêté à son domicile, à la Médina, par cinq policiers du Commissariat Central de Dakar le 19 juin dernier. Après une garde-à-vue de quelques heures, il a été évacué à l’Hôpital Principal de Dakar où il est décédé.

 

La Police est d’autant plus cernée que les organisations de défense des droits de l’homme ont rejoint la famille de Modou DIOP dans la recherche de la vérité. En effet, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH), la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) et Amnesty International se sont fendus d’un communiqué conjoint pour exiger la lumière sur cette affaire qui accable la Police.

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *