ActualitésPolitique

Moussa TOURE : «Les élections sont faussées dès le départ»

 Face à la presse, Moussa Touré a évalué sa campagne sur 3 points : l’évolution de la campagne du parti, les conditions particulières des élections législatives et enfin les perspectives politiques au Sénégal.

Le leader de Cet/Jarin sa Rew a mis à profit cette tribune pour dénoncer la décision prise par le Conseil constitutionnel. Lui qui parle de recul démocratique, estime que jamais nous n’avons assisté à une préparation des élections aussi désastreuse. Suffisant pour souligner que «les élections sont faussées dès le départ». Avec pour conséquence : une démocratie en retard et en recul. Pour les nullités, les erreurs et les non performances qui ont émaillé l’organisation des élections, Moussa Touré estime que le ministre de l’Intérieur et organisateur des élections devrait avoir la décence de démissionner. A ce titre, estime-t-il, «les résultats qui seront issus des élections législatives seront entachés de manque de crédibilité». «Il ne faut pas avoir confiance à la Cena, à la Direction des élections et aux sages du Conseil constitutionnel parce qu’ils sont nommés par le président de la République», a précisé le président de Cet/Jarin sa Rew.

Pour éviter la fraude, il a invité les mandataires des différentes partis ou coalitions de l’opposition à s’unir le jour du vote et à être vigilants pour que les choses se passent normalement.

 

WALF

 

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 438

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *