ActualitésSociété

Moustapha DIOP, DG WalfFM et WalfTV : «Le procureur de Mbacké a déjà la vidéo avec lui»

Le groupe Walfadjri a décidé de donner une suite judiciaire aux menaces dont il est victime. «Déjà, nous avons demandé à notre correspondant qui est à Mbacké d’envoyer directement la vidéo au procureur de la République. Et au moment où je vous parle, le procureur de Mbacké a déjà la vidéo des menaces avec lui», déclare Moustapha Diop, directeur de la radio et de la télévision Walfadjri. «On avait dit qu’on allait attendre pour voir ce que le procureur va faire ; s’il va réagir. Mais ce matin, j’ai reçu un appel du secrétaire général du Synpics Bamba Kassé qui m’a fait savoir que son organisation est disposée à porter plainte et à mener ce combat avec le groupe Walfadjri. Le Synpics a déjà saisi son avocat Me Bamba Cissé. Nous, à Walf, la direction a décidé de mettre le dossier entre les mains de l’avocat du groupe Me Ndéné Ndiaye qui va s’en charger», poursuit-il.

Donc, si tout va bien, dit-il, si le procureur ne donne pas une suite par rapport à cette affaire, Walf a donné instruction à ses avocats pour qu’ils y travaillent avec leurs collègues du Synpics. «Alors la direction de Walf a décidé de donner une suite judiciaire à ces menaces d’attentat parce que Walfadjri est une entreprise connue dans ce pays ; elle est logée dans un quartier connu. Donc nous devons être protégés parce que nous ne prenons pas ces menaces à la légère», indique Moustapha Diop.

Angèle FAYE (Stagiaire)

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 083

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *