Categories Culture

Ce que vous ne saviez, peut-être, pas sur la grande Mosquée de Touba

1926 : Cheikh Ahmadou Bamba décide de  la construction de la mosquée

1931: Début des travaux  sur l’initiative de Cheikh Mouhammadou Al-Moustapha MBACKE, premier Khalife des mourides (19 juillet 1927 –  14 juillet 1945).

7 juin 1963 : Inauguration par El Hadji Mouhammadou Falilou MBacké Ibn Cheikh Ahmadou Bamba. L’inauguration du sanctuaire attire plus de 70.000 personnes.

Type de construction

Structure: Dôme
Fonction / utilisation: Mosquée
Minaret
Style architectural: Islamique

Situation de l’ouvrage

Lieu: Touba, Sénégal
Coordonnées: 14° 51′ 47.59″ N    15° 52′ 32.02″ W

 

 

L’ECLAIRAGE


Le nombre de lustres est 120 lustres pendants du bas des dômes et des voûtes. Ils sont en porcelaine colorée. Le grand lustre situé au-dessous du grand dôme est fort merveilleux. Il est fabriqué de cuivre, de fer et de verre coloré.
Les projecteurs sont au nombre de 28 dont chacun à une puissance de 1000V. Ils illuminent l’extérieur de la mosquée. 18 parmi ces projecteurs sont disposés autour de celle-ci, sur des intervalles de 10m, et 10 autres sur la terrasse pour éclairer les dômes et les voûtes.

LA SONORISATION


La mosquée compte 20 hauts parleurs dont 16 à l’intérieur de la mosquée et 4 qui surplombent le balcon du minaret principal. Ces derniers permettent d’entendre l’appel du muezzin à une distance de beaucoup de 8 kilomètres dans toutes les directions.

LES PORTES DE LA MOSQUEE


Les portes de la mosquée sont au nombre de neuf (9). Elles sont toutes en bois d’ébène sculpté et de fer. Trois d’entre elles s’ouvrent vers l’Est, une vers l’ouest, les deux grandes vers le sud, deux autres grandes vers le nord. Une porte est réservée aux femmes. Tandis que les portes intérieures sont au nombre de 7 : deux portes pour le mausolée, une pour l’entrée et une porte pour la sortie ; une porte réservée à l’imam ; une porte pour le minaret du sud-ouest pour le muezzin, une pour le minaret du nord-ouest pour les visiteurs, une porte pour la radio, une pour les femmes. Les fenêtres sont au nombre de 94. Elles sont faites de grilles en fer et de porcelaine colorée. Sur chaque fenêtre est apposée une étoile en cuivre. Les dômes sont au nombre de 4 : le grand dôme se trouve au milieu de la mosquée et occupe une surface de 12x12m et présente une hauteur de 21m. Il est porté par 10 grands poteaux. Il comporte le sanctuaire qui a, à ses côtés, la belle chaire faite de bois d’ébène, de fer et de cuivre. Il y a une cloison en fer qui sépare l’imam des fidèles.

LE DOME DU GUIDE
Ce dôme vert se trouve du côté nord-est de la mosquée. Il occupe une surface de 17x17m.Il comporte la pierre du guide (le mausolée du guide Cheikh Ahmadou Bamba) – (que Dieu l’agrée et répande sur nous sa bénédiction). Ce dôme est supporté par dix-sept poteaux couverts de marbre précieux de couleur verte. Sur le balcon, il y a un hublot ouvert vers le ciel, de sorte que l’eau de pluie peut atteindre directement les couvertures en soie dorée qui couvrent la tombe bénie.

LE DÔME DU CORAN
Il se trouve du côté sud-est de la mosquée sur une surface de 17m de large et de 32m de long. Il est porté par 27 poteaux. Dans sa cour sont disposés 32 moquettes dont chacune peut contenir 10 lecteurs. En plus du dôme qui se trouve entre les deux minarets de l’Ouest.

LES MINARETS


La mosquée compte 5 longs minarets : un minaret principal, deux du côté de l’Ouest, deux du côté de l’Est. Le minaret principal est sous forme de tour et se trouve dans la cour illuminée de la mosquée, du côté de la grande porte de l’Ouest. Il occupe une surface de 15x15m et sa hauteur est de 82m, ce qui correspond à la hauteur d’un immeuble de 25 étages environ. Ce minaret est supporté par 8 grands poteaux implantés sur une base solide bien implantée, faite de pierre, de fer, de ciment et de béton armé. Le minaret pèse 4800 tonnes et son escalier serpenté compte 514 marches. Il est doté d’un ascenseur électrique d’une capacité de plusieurs personnes. Il permet aux visiteurs d’avoir une belle vision sur la ville, de façon générale, et la terrasse de la mosquée, particulièrement. Les deux lumières, le rouge sur le bleu sont aperçus d’une distance de 30km. C’est un croissant qui diffuse une lumière bleue sur une étoile de même couleur, et entre les deux jaillit une lumière rouge qui éclaire, mais aussi oriente les avions qui survolent la ville bénie et leur signale l’existence de danger. Cette lumière émane d’une source électrique dont la capacité se compte en milliers de volts.

LES PARATONNERRES


Des paratonnerres équipés de diamant sont implantés pour protéger la mosquée et ses alentours.

LA COUR
La cour qui abrite le minaret gratte-ciel se situe au cœur de la mosquée, sur une surface de 32x24m. Au milieu de cette cour et aux pieds de ce dernier se trouve un bassin d’eau remplie d’eau fraîche pour adoucir l’atmosphère de la mosquée. Les deux minarets de l’Ouest ont chacun une hauteur de 45m. Sur une hauteur de 18m, il y a un grand réservoir d’eau d’une capacité de 32000 litres. Cette eau est distribuée par des robinets jusqu’aux lieux d’ablutions et aux écoles.
Au-dessous de chaque minaret on a deux écoles, une pour les garçons et une pour les filles. Ces quatre écoles sont espacées et bien aménagées.
Les deux minarets de l’Est ont chacun une longueur de 31.25m. Chacun d’eux est porté par douze poteaux. Ils sont bâtis sur une base de 5m de hauteur, permettant aux visiteurs de passer sans entraves. Ces deux minarets sont détachés de la mosquée. Tandis que le lieu de prières pour les femmes se trouve du côté nord-ouest de la mosquée, près du minaret du nord-ouest. Il constitue une mosquée indépendante, isolée avec sa porte d’entrée. Il compte 28 moquettes et trois lieux d’ablution : deux devant la façade ouest, sur une distance de 10m de la mosquée, et un réservé aux femmes situé du côté nord- ouest.
Les pompes d’eau, les transformateurs et tous les appareils électriques sont installés dans une vaste cave devant la façade de l’Ouest.
La décoration quant à elle est merveilleuse. Car les murs, les poteaux et le plancher sont recouverts de marbre bleu précieux et d’albâtre, en ce qui concerne les salles de prières, les allées et le mausolée. Hormis ces lieux, sur les façades extérieures les couleurs dominantes sont : le jaune, le bleu, le vert et le blanc.

 

 

Structurae et extraits des cherches du Pr El hadji Mouhamed Mahmoud NIANG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *