Categories ActualitésPolitique

Nouveau gouvernement : Après le PIT, la LD en eaux troubles  

Entre le Président Macky Sall et la LD-debout, le fossé s’agrandit de jour en jour. Et la nomination du nouveau gouvernement risque d’être la goutte d’eau qui fera déborder le vase.

En effet, Souleymane Guèye Cissé et consorts ne reconnaissent pas leur camarade Khoudia Mbaye comme représentant la Ligue démocratique dans ce gouvernement Dionne II où elle a été reconduite. En effet avant la formation du gouvernement, Nicolas Ndiaye, le secrétaire général par intérim a informé le Secrétariat permanent qu’au titre des consultations pour la formation du gouvernement, il a eu un entretien téléphonique avec le Président Macky Sall qui lui a indiqué que «la Ld conserve son poste au même ministère, et qu’il préfère qu’il soit occupé par une femme».

«Au terme des débats, le Secrétariat permanent a retenu les conclusions suivantes : – les deux députés Nicolas Ndiaye et Khoudia Mbaye siègent à l’Assemblée nationale compte tenu de l’importance de cette institution dans la vie la nation», expliquent les «Jallarbistes» dans un communiqué parvenu à Walf Quotidien. Ensuite, ajoutent-ils         «il n’appartenait pas au Président Macky Sall de déterminer le sexe de la personne que la Ligue démocratique doit envoyer au gouvernement ; Monsieur le Président est allé trop loin dans son manque de respect à notre parti et à son Secrétaire général.» Néanmoins, poursuit la même source, «en vue de parer à toute éventualité, les camarades Mamadou Fall, manager, spécialiste en marchés publics et Fatoumata Yaye Boye Ly, professeur de lettres des lycées et collèges, titulaire d’une maitrise ont été démocratiquement élus au vote à bulletin secret pour, l’un ou l’autre, représenter la Ld au gouvernement ; et qu’en dehors de ces deux camarades, aucune autre personne n’a reçu un quelconque mandat du parti pour faire partie du gouvernement.»

Sous ce rapport, les «Jallarbistes» tiennent à dire haut et fort qu’en dehors de Mamadou Fall et Fatoumata Yaye Boye Ly, aucune autre personne n’a reçu un quelconque mandat de la Ld pour faire partie du gouvernement du Premier ministre Boun Abdallah Dionne II. «D’ailleurs, si le Secrétaire général (par intérim) était un homme juste et courageux, un homme à la bonne hauteur des responsabilités qui lui sont confiées, il aurait dû, de par lui-même, s’opposer, par tous les moyens, à une telle forfaiture orchestrée à dessein contre le parti. Et ce n’est pas la première fois que le Secrétaire (général par intérim) a manqué à ses obligations : on se rappelle qu’à l’occasion des investitures pour les élections législatives, les décisions d’une instance nationale d’investiture obtenues au vote à bulletin secret avaient été violées pour faire figurer l’épouse de Yéro Deh à la quarantième place de la liste nationale de Benno Bok Yaakaar, en lieu et place de la camarade Sira Sow.»  Les «rebelles» de la Ld en arrivent à la conclusion qu’au «vu de ce qui précède, il apparait clairement que Khoudia Mbaye ne représente pas la Ligue démocratique dans ce Gouvernement. Et toutes les conséquences seront tirées ! » La Ld-debout estime en outre que la Coalition Benno Bokk Yaakaar gagne ensemble, «Macky Sall cède quelques fromages de compromission qui divisent et affaiblissent les alliés pendant qu’il gouverne seul avec son parti, sa famille et les inconditionnels de son épouse.»

 

 

Georges Nesta DIOP 

 (Walf Quotidien)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *