ActualitésPolitique

Nouveau gouvernement : les Socialistes s’entredéchirent pour les bonbons de Macky

La formation du nouveau gouvernement a ravivé les tensions au sommet du Ps entre les pro Serigne Mbaye Thiam et les pro Aminata Mbengue Ndiaye.

Selon plusieurs sources, la contestation de la nomination de Serigne Mbaye Thiam a retardé la formation du gouvernement d’Amadou Bâ. Mamoudou Wane, proche conseiller du ministre Serigne Mbaye Thiam charge les détracteurs de ce dernier. «La scène jouée par nos trois comédiens camarades en l’occurrence Abdoulaye Wilane, Abdoulaye Gallo Diao et Aly Mané, lors du remaniement gouvernemental, a été pitoyable, pathétique et consternante. Comme de piètres acteurs en manque d’inspiration, mais animés par une méchanceté et une jalousie gratuites, ils se sont démenés, comme des fauves sur leur proie, pour chercher à empêcher la reconduction du camarade Serigne Mbaye Thiam», dit-il. Les trois personnes qu’il cite sont réputées être proche d’Aminata Mbengue Ndiaye, la secrétaire générale du parti qui est contestée par le clan de Serigne Mbaye Thiam.

En effet, selon lui, ils ont utilisé tous les supports médiatiques qui étaient à leur portée, pour exécuter leur «plan machiavélique et parachever ainsi leur stratégie funeste» qui était déroulée d’abord de manière souterraine avant d’exploser immédiatement avant et après le remaniement. A l’en croire, à l’approche de la publication de la liste des membres du nouveau gouvernement, ces derniers ont «naïvement» pensé pouvoir influer sur ce processus de désignation en se permettant des prises de parole mesquines contre un de leur camarade. Selon lui, il est «regrettable de constater ce manque de solidarité notoire» dont fait montre ce trio envers un socialiste et de surcroit un des solides soutiens du Parti.

«Par des attaques ignobles et de bas étage, cette bande organisée et composée de manipulateurs ont perdu une bonne occasion de se taire et nous épargner leurs sorties lamentables à travers la presse», poursuit Mamoudou Wane, secrétaire national à la vie politique du Ps. Puis il ajoute : «Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes à la croisée des chemins. Face aux enjeux et aux grands débats de l’heure dont nous sommes absents et inaudibles, nous devons nous repositionner en apportant des réponses et solutions adéquates. Malheureusement des personnes à l’esprit étroit, incapables d’élever le niveau et animées par des calculs de politique politicienne nous tirent vers le bas».

Charles Gaïky DIENE

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 233

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *