Categories ActualitésPolitique

Ousmane SONKO : « je ne veux pas mettre ma sécurité entre les mains de Aly Ngouille NDIAYE »

Le candidat de la coalition « SONKO Président» est revenu sur l’affaire des gendarmes proposés à sa garde qu’il aurait éconduits.

Selon lui, cela ne s’est pas passé comme une partie de la presse l’a relaté ce vendredi. Ousmane SONKO assure n’avoir refusé la protection proposée par les services de l’Etat. Seulement, indique-t-il, il n’est pas question de remplacer les hommes avec qui il travaille depuis un certain temps et qui assurent sa protection.

D’après Ousmane SONKO, il a accepté l’escorte des gendarmes mais n’a pas voulu que sa garde rapprochée change. « Le colonel m’a dit soit ce sont les gardes du corps et l’escorte soit rien, alors nous avons décidé de nous priver de l’escorte », explique-t-il. Avant de poursuivre : « de toute façon,  je ne veux pas mettre ma sécurité entre les mains de Aly Ngouille NDIAYE. Cette jeunesse à nos côtés nous protège».

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

2 thoughts on “Ousmane SONKO : « je ne veux pas mettre ma sécurité entre les mains de Aly Ngouille NDIAYE »”

  1. Il n’y a pas que les jeunes qui devaient te protéger Ousmane.
    Les vieux aussi Pour une fois un programme d’homme politique qui peut faire bouger notre Sénégal. Il faut que tout le monde te protège. J’ai 63 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *