Categories ActualitésPolitique

PAGAILLE CHEZ LES ALLIES DU PRESIDENT: Me Moussa Diop suspendu

CACOPHONIE A MACKY2012

 Me Moussa Diop suspendu

Il y a trois jours, Me Moussa Diop, coordonnateur de la coalition Macky2012 annonçait l’exclusion de Mohamed Diagne et de Adji Mbergane Kanouté pour «activités fractionnistes». Hier, les deux «exclus», ont à leur tour «suspendu» Me Diop de son poste de coordonnateur de Macky2012.

La situation à Macky2012, cette coalition regroupant une vingtaine de partis politiques qui avaient soutenu la candidature du président de la République en 2012 fait sourire. On ne sait plus s’il faut en rire ou en pleurer. Il y a quelques heures, Me Moussa Diop, le coordonnateur de la coalition avait décidé d’exclure Mohamed Moustapha Diagne leader de Synergie républicaine et la députée Adji Mbergane Kanouté qui était vice coordonnatrice de la coalition pour activités fractionnistes par la mise sur pied de leur courant dénommée «Intitiative pour la restructuration de Macky2012». Réponse du berger à la bergère : les deux «exclus» ont à leur tour suspendu hier Me Moussa Diop de son poste de coordinateur de Macky2012. «Les leaders de Macky2012 se  sont réunis ce jour, jeudi 30 janvier pour apprécier la sortie malencontreuse et inopportune du coordonnateur Moussa Diop», informe Adj Mbergane Kanouté qui précise que les leaders de Macky2012 ont déploré «les agissements de Me Moussa Diop et informent l’opinion nationale et internationale qu’ils ne sont liés ni de prés ni de loin à l’exclusion d’éminents membres de ladite coalition, en l’occurrence l’honorable députée Adji Diarra Mergane Kanouté, vice coordinatrice de Macky2012 et Moustapha Diagne, président de Synergie Républicaine». Ainsi, ajoute la vice coordonnatrice de la coalition présidentielle, «les leaders de Macky2012 ont prononcé la suspension de Moussa Diop du poste de coordinateur de Macky2012». Mohamed Moustapha Diagne a donc été désigné «à l’unanimité» par les leaders pour occuper le poste de coordinateur de ladite coalition jusqu’à l’élection d’un nouveau bureau.

«Après avoir rappelé les stipulations de la charte de la coalition, la conférence des leaders a vivement condamné les attitudes fractionnistes de Mme Adji Mbergane Kanouté et de M. Moustapha Diagne relayées par la presse, pour avoir mis sur pieds une nouvelle plateforme et coalition dite de refondation dénommée IRM2012»,affirmait Me Moussa Diop ce mercredi avant de souligner qu’«après en avoir délibéré, la conférence souveraine des leaders a décidé à la majorité de ses membres présents, de prononcer l’exclusion de Mme Adji Mbergane Kanouté et de M. Moustapha Diagne de la coalition Macky2012, avec exécution par provisions».

Mohamed Diagne le nouveau coordonnateur rappelle que Macky Sall est le seul pouvant prendre la décision d’exclure un membre de la coalition. «Il y a un seul cas où une organisation de Macky2012 peut s’auto exclure ou être exclue : s’allier à l’opposition ou à des groupes qui travaillent contre le Président Macky Sall. En conséquence la  décision prise est nulle et non avenue voire tout simplement ridicule», explique Mohamed Diagne affirmant au passage que cette «prétendue décision d’exclure Mohamed Diagne et Adji Mbergane Kanouté a été prise par deux leaders et huit plénipotentiaires et /ou transhumants qui ont rejoint Macky2012 entre 2015 et 2017 et dont la seule activité politique connue est la conférence des leaders».

Mohamed Diagne révèle que l’identité de celui qui a lu la résolution en l’occurrence Dame Seck, entre 2014 et 2019, a été membre de Macky2012, de l’Afp, du Grand parti, de l’Apr avant de retourner à Macky2012. «Interrogeons-nous également sur l’identité politique de Maitre Moussa Diop : l’organisation de maître Moussa Diop ne figure pas sur la liste des 23 partis qui ont déposé la candidature de Macky. Il n’est réapparu à Macky2012 que lorsqu’il s’est mis à dos toute la communauté mouride avec sa déclaration renversante sur «Ila Touba». Quelle légitimité ou crédibilité accorder à de tels personnages ?» s’interroge le nouveau coordonnateur de Macky2012 qui précise que «rien ni personne ne pourra nous divertir de notre volonté ferme d’engager la restructuration  de Macky2012 pour en faire un appareil politique capable d’anticiper les enjeux politiques en devenir et d’influencer les dynamiques politiques pour imposer la vision et les points de vue du Président Macky Sall» .

Georges Nesta DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *