Categories Politique

Au Pavillon spécial, Abdou Karim GUEYE a un pied dehors

Contrairement à la rumeur véhiculée sur les réseaux sociaux, Abdou Karim Guèye dit Karim Xrum Xax n’est pas élargi de prison.

Jugé et condamné à trois mois de prison ferme par le Tribunal des flagrants délits de Dakar pour «provocation à un attroupement armé et outrage à agent dans l’exercice de sa profession», l’activiste est toujours interné au Pavillon spécial de l’Hôpital Aristide Le Dantec. Il y a été évacué le week-end dernier.

«Son dossier en appel est transmis au parquet général. J’ai informé le procureur général comme il reçoit beaucoup de dossiers. Le dossier a été, certes, transmis avant-hier (mercredi), mais il est reçu, hier matin. Nous nous battons pour qu’il soit enrôlé. D’où vient cette fuite qui annonce triomphalement sa libération ? C’est ce qui pose problème. C’est de l’irresponsabilité. C’est un fake new. Il est jusqu’à présent interné au Pavillon spécial de l’Hôpital Aristide Le Dantec », rétablit son avocat, Me Cheikh Cheikh Khoureichi Ba. Selon qui, le magistrat qui était chargé de rédiger le rapport d’appel, a été affecté lors du dernier mouvement de la magistrature pour aller servir au Secrétariat général de la présidence de la République. «Il a tout fait pour activer le dossier», ajoute Me Ba en colère noire contre les annonceurs de la libération de son client.

Cependant, ce membre de la plateforme «Nittou Deug des valeurs» n’est pas loin de la porte de sortie. D’après son avocat, son dossier sera évoqué dans la semaine en audience publique ou à huit clos. Ce qui lui fait dire que l’affaire viendra sur demande de liberté provisoire et non sur jugement en appel. «Quand on interjette appel, avant qu’on juge l’affaire au fond, le prévenu est éligible à demander une liberté provisoire devant la juridiction d’appel. Le procès peut être tenu à huit clos devant la chambre du conseil parce que c’est une audience de demande de liberté provisoire. C’est possible aussi d’aller en audience correctionnelle prévue entre lundi, mardi et mercredi», informe Me Cheikh Khoureichi Ba

 

 

 

 

 

 

 

 

Salif KA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *