Categories ActualitésSociété

Pénurie d’eau à Médina Gounas : l’OFOR dégage ses responsabilités

Les complaintes des pèlerins mettant en exergue une pénurie d’eau qui n’aurait pas permis au secours de circonscrire l’incendie qui a ravagé Médina Gounas sont nombreuses.

Pointés du doigt, l’Office des forages ruraux (OFOR) a battu en brèche les accusations le mettant en cause.  Dans un communiqué, il s’est lavé à grande eau.

« L’OFOR  tient à préciser que l’eau ne manque pas à Médina Gounass  contrairement à ce qui se dit dans la presse. A ce jour, l’eau est disponible en quantité suffisante dans la localité malgré l’incendie »,  note le communiqué.

Poursuivant, le document donne des détails. « A l’heure, tous les camions citernes sont mobilisés et mis à la disposition des soldats du feu. En plus de ces camions, les agents de l’OFOR se sont joints à ceux des sapeurs-pompiers pour juguler le sinistre. 16 camions citernes de 8 à 10m3 ont été mis en place, 26 bâches à eau livrées pour la circonstance et le nouveau forage du village de Médina Gounass équipé de matériel d’exhaure et d’une potence pour augmenter la production », explique l’OFOR.

 

 

 

 

 

WALFnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *