Categories ActualitésSociété

Pikine : Dix boulangers interpellés

  • Pour le respect strict des normes d’hygiène et mission de veille sur l’homologation des prix dans le circuit de distribution des produits alimentaires, le Service départemental du Commerce intérieur de Pikine a fait une descente musclée auprès des boulangers. Ce qui a permis l’interpellation d’une dizaine de boulangers qui n’ont pas respecté les normes requises avec la pandémie du Covid19. Selon nos sources, les interpellations ont été faites vendredi 26 mars dernier, à 06 heures du matin. Les éléments du Service départemental du Commerce intérieur de Pikine, lors de leur descente surprise au niveau de certaines boulangeries, ont pu constater des anomalies graves. Puisque certains boulangers livraient leurs pains à bord de taxis clandos ou de voiture brouette communément appelées «pousse-pousse». Ce qui constitue une violation flagrante des règles régissant la boulangerie relatives au décret de la réglementation sur l’hygiène, la qualité et le transport du pain. Ce non-respect des normes d’hygiène a permis la saisine de ces véhicules taxis clandos et une grande quantité  de pains. D’après toujours nos sources, les contrevenants au nombre d’une dizaine ont été convoqués au niveau du service départemental du Commerce. «Ils risquent des sanctions lourdes qui peuvent aller de 25 mille à 50 millions de nos francs», confie-t-on.

    Théodore SEMEDO

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *