Categories Politique

Pikine-Nord : L’achat du riz finit à la Police

Les relations sont tendues actuellement au niveau de la Commune de Pikine-Nord entre les proches du Maire Amadou Diarra et leurs adversaires du parti «République des valeurs» avec leur responsable Lamine Guéye.

Les 02 parties  ont, d’ailleurs, chacune porté  plainte  à la Police de Pikine. Nos sources nous signalent que c’est Samba Dra, délégué de quartier, responsable politique de l’Apr par ailleurs   mari de l’adjointe au maire Ngagna Ndiaye qui a porté plainte à la Police de Pikine pour injures contre une militante du parti Rv du nom de Ndeye Coura Yade. Cette dernière aurait aussi porté plainte contre Samba Dra pour diffamation. Une situation qui fait suite à une divergence entre les 02 camps sur un virement de crédit portant sur une trentaine de millions du Maire Amadou Diarra dont une vingtaine était destinée à l’achat de riz. Pour le Coordonnateur local du parti Rv Lamine Guéye , «le Maire Amadou Diarra a fait un détournement d’objectifs sur un virement de crédit portant sur une somme de 31 millions dont 25 pour l’achat de riz auprès d’un fournisseur. Le riz livré par la suite et stocké à la mairie a été retiré par le fournisseur qui est une dame pour défaut de paiement. Ce qui est un détournement d’objectif  de la part du maire Amadou Diarra qui veut se réfugier derrière l’aide alimentaire pour cacher la vérité aux populations qui ne demandent qu’une seule chose : où sont passés nos 31 millions ?».

Fustigeant encore l’attitude de leur maire, Monsieur Guéye ajoute : «Pire encore lorsque la fournisseuse est partie à la perception de Pikine, le percepteur lui a fait comprendre que la mairie de Pikine-Nord est dans l’incapacité de lui payer cette dette (en 2020). Car elle n’a trouvé que  7 millions. Mais pourquoi ça ? Où est l’argent dégagé par le conseil municipal à savoir les 31 millions ? C’est donc le scandale du siècle ici à Pikine-Nord».

Ces militants du parti Rv déçus de la gestion de leur édile invitent les autorités préfectorales de Pikine dont Moustapha et Omar Sagna Ndiaye à réagir. Ils n’excluent pas d’ailleurs de saisir les juridictions compétentes dont l’Ofnac. «Nous n’excluons pas de saisir l’Ofnac si les autorités tardent à réagir. Nous demandons au Préfet de Pikine et le Sous-préfet de Pikine-Dagoudane de tirer cette affaire au clair. Nous interpellons également aussi le ministre de l’Intérieur et celui en charge des collectivités territoriales au nom de la rupture prônée par le Président Sall», martèle encore Lamine Guéye .

Joint au téléphone, le maire Amadou Diarra dit répondre par le mépris : «Ce gars de Thierno Alassane Sall de Rv est un nain politique qui veut l’utiliser pour son buzz politique, en inventant des insanités qui n’existent que dans son subconscient politique. Je ne le répondrai pas mais un de mes enfants politiques va le répondre, jamais moi. Je n’ai pas son temps».

 

 

 

 

Théodore SEMEDO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *