Politique d’emploi de Macky : de la poudre aux yeux, selon Ndongo Samba SYLLA

La politique d’emploi de Macky SALL depuis son accession à la magistrature suprême est évasive. C’est d’avis de l’économiste Ndongo Samba SYLLA.

 

A l’en croire, trouver un million de travail est très facile si c’est dans tous les secteurs de l’économie. « Si je sors et je vends un T-shirt pendant une heure de temps, je peux être comptabilisé comme ayant un emploi », dit-il se fondant sur la définition du travail qui peut être : « une heure de temps d’activité économique ouvrée ». Dans ce cas, trouver du travail est facile. Ce qu’il faut selon lui, c’est « parler d’emplois décents ».

Par ailleurs, abordant la volonté du président Macky SALL de créer 1000. 000 emplois chaque année, Ndongo Samba SYLLA estime qu’il va être un exercice difficile. Selon lui, le nouveau programme lancé par le président Macky SALL, le 8 mars 2021, consistant à injecter 350 milliards sur trois ans, n’est opérant. Donner de l’emploi de cette hauteur est presque impossible puisque le modèle économique du Sénégal constitue un frein, indique-t-il.

« Avec le modèle actuel, le Sénégal n’a pas la capacité de créer net 100 000 emplois dans le secteur moderne, chaque année. C’est ce que montrent les statistiques. Parce que si on exclut les emplois publics, le secteur privé moderne, c’est environ 300 000 emplois. Donc, pour créer 1 000.000 emplois, il faut au moins tripler la taille du secteur privé moderne », explique-t-il.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*