Categories Politique

Pr Malick NDIAYE : « état d’Urgence et état de Panique, c’est aussi différent que Yalla et Yaali »

Ce ne sont pas seulement les religieux qui applaudissent l’allègement des mesures restrictives de l’état d’urgence et la réouverture des lieux de culte. Des intellectuels ont également salué cette mesure. Dans une tribune intitulée l’Opération Chifaahi, Pr Malick Ndiaye estime : «La réouverture immédiate des Eglises et des Mosquées, des lieux de Dévotion et de Confession devrait s’imposer comme acte premier devant précéder, puis accompagner, les mesures proprement épidémiologiques, et non l’inverse ni le contraire ! «Non et non à cette aberrante et inefficiente doctrine sociale des Loges : ‘état d’Urgence’ et ‘état de Panique’, c’est aussi différent que Yalla et Yaali. Aussi ce pays donne-t-il vraiment l’impression d’avoir besoin de Réunir une Assemblée Constituante pour faire face au Corona- Trump-Gutteres, non ? ».  (…)

Dans cette période d’incertitude matérialisée par la pandémie de la Covid-19, le patron du CIS regrette la disparition du Mollah de Khar Yallah. «La Rééducation des élites agace, la Recomposition des Savoirs indispose, Les Lumières de Mbakke Kajoor irritent… Li Maadha ? Là est l’énigme universelle d’un Mondialisassionnisme (pour parler comme Sidy Lamine Niasse) dont la crise du Corona Virus montre les limites et souligne les lacunes graves qui appellent des solutions profondes et durables, en lieu et place de méga concepts sans fondement et des élucubrations théoriques destinées à égarer une Humanité aujourd’hui nettement piégée par une Sécularisation plutôt problématique, voire troublante, sinon chaotique aussi bien des Révélations que des Lumières… », explique Pr Malick Ndiaye.

 

 

 

 

 

Magib GAYE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *