Categories ActualitésSociété

Prédictions des « saltigué » et autres voyants : ces Sénégalais qui perdent le nord

Au pays de la « teranga », la voix des devins et autres charlatans résonne de plus en plus fort.

Avec la complicité des médias en quête effrénée de sensationnel, Selbé NDOM et ses « collègues » sont aussi médiatisés que les sportifs de haut niveau. A chaque combat de lutte, ils sont même plus loquaces que les protagonistes et multiplient les pronostics. Il aurait été heureux si ces devins ou voyants s’étaient arrêtés à pronostiquer les combats de lutte.

Depuis quelques jours, c’est sur la vie des uns et autres qu’ils tournent leurs cauris. Le dernier exemple en date et non moins répugnant, le rappel à Dieu de Sidy Lamine NIASS. Parce qu’au mois de juin dernier, un « saltigué »   a annoncé la mort « d’un grand journaliste» que toutes sortes d’extrapolations sont permises.  « Le ‘saltigué’ qui a prédit la mort de Sidy Lamine a…  « Le ‘saltigué’ qui a prédit la mort de Sidy Lamine estime…  « Le ‘saltigué’ qui a prédit la mort de Sidy Lamine fait… et patati et patata », s’obstine la presse, surtout en ligne, qui élève le fameux « saltigué » au rang de grande star. Il est cherché jusque dans son village à Fatick par les journalistes tentés de faire croire aux Sénégalais que sa parole est désormais d’Evangile. Et le rappel à Dieu de Mamadou Pascal WANE, un « grand journaliste», n’y change rien. Comme si le « saltigué » avait cité nommément l’ancien PDG de WALF, certains se sont bornés à conforter cette prédiction.

Pourtant, quand les « saltigué » ont convoqué leur « khoy »,  la Coupe du monde de football démarrait en Russie. Ils ne se sont permis le moindre pronostic concernant la compétition à laquelle le Sénégal prenait part. Ils n’ont pas vu la Coupe du monde mais ont bien observé la prochaine présidentielle que Macky SALL va gagner. Ils avaient aussi déclaré, lors de la même cérémonie, qu’un conflit entre le Sénégal et la Mauritanie « est inévitable malgré les sacrifices ». Aux dernières nouvelles, vendredi dernier, Macky SALL et Abdel Aziz signaient un accord de partage des ressources découvertes aux frontières communes des deux pays. Le président SALL n’a tout de même pas couru à Nouakchott signer ces accords, que certains trouvent déséquilibrés, parce que les « saltigués » avaient fait une lugubre prédiction.

Si les  « saltigués » évitent de parler de sujets factuels comme l’issue d’une compétition telle que la coupe du monde ou d’Afrique, Selbé NDOM, qui l’a essayé, s’est cassée les 32 dents. . « J’ai bien espoir d’une victoire du Sénégal face à la Colombie, mais je dois auparavant faire aumône d’un chameau… », avait-elle raconté avant le dernier match de groupe des Lions. La suite est connue. Elle sera la seule à voir les Lions franchir le premier tour du mondial. Et comme il fallait s’y attendre des voix se sont élevé pour dénoncer l’utilisation de l’islam dans ces affaires de prédictions.  « Je lui conseille d’arrêter de mêler le Coran et le prophète à ses prédictions »,  martelait Taib SOCE se disant indigné par cette pratique de voyance.

 Que Selbé NDOM et ses « collègues » multiplient les pronostics sportifs pour chauffer la marmite peut être toléré. Ce qui ne doit pas l’être, ce sont les prévisions qu’ils s’amusent à donner sur la vie des uns et des autres. Même si elles sont tirées par les cheveux, ces divinations n’en sont pas moins nauséabondes.

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *