Categories ActualitésFoot ballSport

PREMIÈRE PLACE DU GROUPE C : Belmadi se projette déjà sur le Sénégal

Les observateurs du football pensent que la deuxième journée du groupe C est déterminante pour savoir l’équipe qui va prendre la première place entre le Sénégal et l’Algérie. Les deux favoris du groupe ont réussi dimanche dernier leur entrée en matière. Les Lions tout comme les fennecs sont en égalité parfaite. Chaque équipe a marqué deux buts  sans en encaisser. L’Algérie s’est défait du Kenya (2-0), Idem pour le Sénégal contre la Tanzanie. Au demeurant le sélectionneur national des Fennec se projette sur le deuxième match de son équipe contre le Sénégal, jeudi prochain au stade du 30 juin. Même s’il estime que cette rencontre sera compliquée pour son équipe qui va en découdre avec le favori du tournoi, l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille se montre confiant surtout que son équipe a fait une belle entrée dans la compétition égyptienne. «Ça sera un match très difficile. On va jouer contre le favori de la Coupe d’Afrique et dernier mondialiste avec de très grands joueurs en plus Sadio Mané sera présent. Une bonne équipe qui est compétitive. In cha’Allah on sera prêt pour ce match».

Revenant sur le premier match de son équipé qui s’est soldé par une victoire sur la bande à Victor Vaniama, Djamel Belmadi  même s’il a apprécié la performation de son équipe, affirme que cette victoire ne change en rien leur statut avant le démarrage de la Can. « Sans prétention, je pense que nous avons été bons aujourd’hui. Les joueurs ont fait le boulot et ce n’est pas le Kenya qui a été mauvais. C’est vrai que la première mi-temps était plus aboutie mais je pense qu’on a essayé de gérer en seconde période. Ce succès ne change rien pour nous ni à notre statut. On n’est pas favoris et les résultats du pays le montrent très bien. Maintenant, il faut continuer sur cette lancée. Surtout contre le Sénégal qui a des joueurs de qualité», a analysé le technicien algérien. Qui s’est prononcé sur le rendement de son capitaine, Riyad Mahrez, un des grands artisans de sa première victoire. Il est auteur du deuxième but de la rencontre mais le sélectionneur envisage de refaire le travail collectif de ses joueurs. «Il faut mettre moins de focus et d’attention sur Mahrez. On sait qu’il est talentueux et qu’il joue dans un grand club mais il ne faut pas lui mettre trop de pression. Riyad n’a pas envie d’avoir le statut de star. Il a envie de faire une belle Coupe d’Afrique et il a marqué aujourd’hui. Après, les comparaisons avec Salah ou autre, je laisse ça au médias de le faire mais je pense que Riyad n’y pense pas trop».

Mamadou GACKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *