Promotion des LGBT et des séries obscènes : l’ONG Jamra retourne devant le procureur avec une nouvelle plainte

La croisade entreprise par l’ONG Jamra contre certaines maisons de production ne s’estompe pas. Avec 48 autres organisations, elle a déposé une nouvelle plainte sur la table du Procureur.

 

Dans sa ligne de mire Evenprod, Marodi et Canal+, l’ONG  se dit déterminée à éradiquer leurs séries accusées de promouvoir la cause de la communauté LGBT. Selon Mame Makhtar GUEYE et Cie, ces téléfilms foulent« au pied nos valeurs sociétales, en s’inscrivant dans un nouveau registre : celui de s’insulter de mère ».

 

Dans une note,  Mame Makhtar GUEYE et Cie se plaignent  également du manque de considération des producteurs malgré les nombreux avertissements dont ils ont fait objet et « n’excluent pas d’organiser dès la fin des nouvelles restrictions sanitaires, une marche nationale de protestation contre ces dérives audiovisuelles ». « La diffusion des séries (…) impacte plus fortement les masses médias (…) et donne une perception négative plus prégnante de la société sénégalaise à l’étranger. Jamra souhaite vivement que ces deux autorités étatiques censées garantir la stabilité sociale et la paix, s’opposent par des mesures fortes, à ces entreprises délibérées de dégradation de nos bonnes mœurs et de perversion du jeune public, avant que leur impact sur la société ne produisent des effets désastreux, regrettables.  Au détriment surtout de la frange sociale la plus vulnérable, à savoir la jeunesse », déplore l’ONG dans son communiqué.

 

L’ONG Jamra se dit plus révoltée par la diffusion de la série «  Neegou Sey sur Skytv qui sans doute dopée par l’impunité dont semblent se prévaloir ces deux producteurs ci-dessus (Evenprod, Marodi , ndlr) vient de déclencher, à son tour, une avalanche d’indignation dans l’opinion, avec une séquence truffée d’obscénités, tant langagières que physiques ».

 

 

 

 

 

 

WALFNet

A propos Mame birame 17963 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*