Categories ActualitésInternationalSanté

PROPAGATION DU CORONAVIRUS DANS LE MONDE : Les autorités sanitaires sur les dents

Les autorités en charge de la santé sont sur le qui-vive. Ce, à cause de l’épidémie du coronavirus qui continue d’étaler ses tentacules dans le monde, notamment en Italie qui abrite une forte communauté sénégalaise. Ainsi pour parer à toute surprise, les techniciens du ministère de la Santé, réunis autour d’un Comité national de gestion des épidémies (Cnge), recommandent le renforcement des mesures d’alerte, de surveillance épidémiologique et de contrôle sanitaire au niveau des portes d’entrée du pays. A cet effet, en plus des agents préventionnistes qui étaient déjà déployés à l’Aéroport international de Blaise Diagne (Aibd), dix autres ajoutés à deux du service d’hygiène vont renforcer l’équipe sur place après leur formation. Selon le communiqué parvenu à WalfQuotidien, le suivi des voyageurs venant des zones d’épidémie sur une période de 14 jours reste aussi un défi et le relais se fait dans les régions et districts sanitaires.

Concernant le volet prise en charge et de mise aux normes de l’Oms, il se poursuit au niveau du service des maladies infectieuses du centre hospitalier universitaire de Fann. Mieux, renseigne la source, les centres de traitement et de transit mis en place lors de l’avènement de la maladie à virus Ebola sont en train d’être évalués dans les régions  de même que les groupes d’intervention rapide. «Les comités régionaux de gestion des épidémies autour de l’administration territoriale continuent d’être  organisés en vue de la préparation de la riposte. La cellule de soutien psychosocial maintient son dispositif d’écoute et d’appui aux concitoyens vivant à l’étranger de même que leurs familles», indique le document qui a sanctionné les réunions hebdomadaires du Cnge tenues au siège du ministère de la Santé et de l’Action sociale pour faire le point sur l’épidémie à coronavirus.

Toutefois, le Cnge demande aux populations le respect rigoureux des mesures de prévention, d’hygiène individuelle et collective. Ce, avec un accent particulier lors des rassemblements afin de limiter au maximum la contamination de la maladie. Sous ce rapport, selon le Cnge, l’implication de tous les secteurs d’activités est attendue dans la lutte  contre l’épidémie du coronavirus.

Samba BARRY

 

One thought on “PROPAGATION DU CORONAVIRUS DANS LE MONDE : Les autorités sanitaires sur les dents”

  1. Coronavirus punition d’ ALLAH aux pays musulmans d’appliquer la charia islamique le 2.3.2020 pour éviter la mort des rois les présidents les émirs les premiers ministres les ministres les députés les sénateurs les généraux les militaires les policiers les DG des moyens d’information les journalistes les chefs des partis dans les pays musulmans par coronavirus et pour éviter la fermeture des mosquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *