Categories Actualités

Rachat de Tigo par Wari, Macky confirme et désavoue Abdou Karim SALL

Aucune voix autorisée n’avait confirmé la cession de Tigo à Wari. Au contraire, l’ARTP, par la voix de son directeur général, avait même affirmé ne pas être au courant, remettant ainsi en cause la vente.

«Je ne me prononcerai pas sur cette question étant donné que je n’ai reçu aucune correspondance officielle de Tigo me parlant de son intention de céder ses actifs à Wari», avait déclaré Abdou Karim SALL avant d’ajouter «la condition sine qua non d’une cession de concession, c’est l’approbation de l’Etat du Sénégal».

Si l’approbation de l’Etat du Sénégal n’était pas encore actée, le président Macky SALL vient de l’officialiser. En effet, prenant part, ce mardi, à Genève, en Suisse, à un panel dont il était un des principaux animateurs, le chef de l’Etat a confirmé la cession. « Le rachat du 2e groupe de télécommunication du pays par un Sénégalais est un signal fort pour le secteur privé », a indiqué Macky SALL.

Sortant le « riti »  pour le secteur privé national, le président SALL s’est voulu l’avocat des entrepreneurs et investisseurs locaux. «J’ai une grande confiance dans notre secteur privé national », a déclaré le chef de l’Etat.

Le président de la République ajoute : « nous avons opté pour la préférence nationale en favorisant la cocontractance (néologisme de Macky SALL) plutôt que la sous-traitance (…) C’est le message que je veux adresser aux acteurs privés : qu’ils voient en l’Etat un partenaire à leur service ».

 

WALFnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *