Société

Ramadan à Kothiary : sans électricité depuis 48 heures, le sachet de glace passe de 100f à 500f

sachets

La commune de Kothiary broie du noir. Depuis près 3 jours maintenant, l’électricité n’est plus au rendez-vous dans cette localité située à 30 km de la commune de Tambacounda, dans le département de Goudiry. Les raisons, informent des sources dignes de foi, c’est le transformateur qui s’est endommagé ce qui est à l’origine de ces perturbations constatées. Ce qui fait qu’il est impossible d’avoir de l’électricité dans cette zone du département de Goudiry où, trouver un sachet de glace en ce mois bénit de ramadan relève du véritable parcours du combattant, même s’il faut aussi signaler que les prix ont doublés voir au triple.

Depuis 48 heures maintenant, les populations de cette partie du pays n’ont pas vu l’électricité. Des sources informent que c’est le transformateur qui était placé dans la localité pour mieux assurer la distribution qui aurait pris feu. « C’est le transformateur qui s’est endommagé », s’offusque cet habitant de la commune rencontré dans la ville à la recherche de boule de glace pour la rupture du soir. Et voilà depuis lors, aucune mesure d’urgence n’a été prise pour essayer de nous sortir dans le noir dans lequel nous sommes plongés, rugit-il. En ce mois bénit du ramadan,  privé quelqu’un de l’électricité équivaut à vouloir lui ôter la vie, fulmine KD, rouge de colère. C’est un énorme problème de se procurer de la glace même à Tambacounda en ces temps de fortes canicules.

C’est le même constat dans la commune de Tambacounda où on note des coupures répétés et une baisse de tension récurrente. Cette situation selon une source « est liée à un problème technique d’ailleurs une équipe doit venir de Dakar d’ici peu pour le rétablissement. Tôt le matin, les kothiarois se ruent à Tambacounda pour espérer avoir une boule de glace à la coupure du jeûne. Dés fois, sans succès, s’étrangle-t-il. « Nous Sommes fatigués et meurtris »,  et  nous appelons à la réaction d’urgence des autorités pour rétablir la situation. Jusque-là, rien n’est encore clair et la Senelec nous fait encore espérer. « C’est la désolation totale dans notre localité avec cette coupure de l’électricité ». Rien n’y va plus depuis que le courant est parti, se désolent les habitants qui disent casquer fort pour boire de l’eau fraiche.

Le sachet de glace passe de 100f à 500f

L’occasion faisant le larron, les mauvais spéculateurs ont profité de la situation difficile que vivent les populations de Kothiary pour faire monter les enchères. Le sachet de glace qui coutait avant cette situation 100f dans la commune, est aujourd’hui passée à 500f chez certains revendeurs qui tôt le matin, envahissent la capitale régionale à la recherche de glace pour aller la revendre le soir à Kothiary à des prix exorbitants. Même si, certains gens revendent le sachet de glace à 300f après l’avoir acquise à 150f à Tambacounda, des gens véreux eux, font monter les enchères jusqu’à 500f la boule, inadmissible, se désole cette personne qui s’est exprimé tout en gardant l’anonymat. «C’est parce qu’ils savent qu’en ce mois de ramadan, les gens ne peuvent pas se passer de la glace ». D’où son appel aux  autorités à chercher une solution urgente au problème de sa localité où depuis 48 heures maintenant, tout est plongé dans le noir.

Mamadou Lamine TOURE (correspondant)

What's your reaction?

Related Posts

1 of 643

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *