Rebeuss : 5 détenus libérés le matin, 30 à 60 personnes emprisonnées le soir  

Les prisons sénégalaises explosent. Rebeuss implose. Cette prison, qui date de 1929 avec une capacité d’accueil de 600 détenus, se retrouve aujourd’hui avec 2800 pensionnaires qui vivent dans des conditions cruelles, inhumaines  et dégradantes, ils s’entassent comme des sardines, d’après des chiffres de l’Association pour le Soutien et la Réinsertion sociale des Détenus (ASRED).    

5 détenus libérés le matin, 30 à 60 personnes emprisonnées le soir  

 

Certains restent des jours sans dormir. La chambre 09, dont les dimensions sont de 11 m sur 7, abrite 245 détenus. À Rebeus, si on libère 5 détenus le matin, 30 à 60 personnes sont placées sous mandats de dépôt le soir.  A la maison d’arrêt et de correction de Mbour, on a au moins 500 détenus, ce qui fait que certains peuvent passer même  la nuit dans les toilettes pour manque d’espace.

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*