Categories Actualités

Renouveau urbain, Acte 3, et Senelec contre la Mairie de Dakar : La Sall guerre du pouvoir à Khalifa

khalifa sall hotel ville

Le pouvoir en place est déterminé à guerroyer contre Khalifa Sall. Macky Sall et ses ministres ne veulent en effet laisser aucune once d’initiative au Maire de Dakar pour qu’il déroule ses politiques d’aménagement, de modernisation ou de réhabilitation dans « sa » ville.

Au plan politique, le ministre de l’Aménagement du territoire Abdoulaye Diouf Sarr crée des blocages réels dans le cadre de l’Acte 3 de la décentralisation. Ce qui a mis en boule les travailleurs des collectivités territoriales décentralisées qui sont entrés en mouvement de grève paralysant tous les secteurs sociaux communaux.

Une autre bataille d’envergure est également menée par la Senelec qui refuse d’allumer les lampadaires de la Ville de Dakar pour réclamer des factures d’électricité au Maire que l’on veut réduire à sa plus simple expression. L’autre front ouvert par le régime se situe au niveau du Renouveau urbain. Un ministère créé pour marcher sur les platebandes de la mairie et priver ainsi Khalifa Sall de bilan positif. Diène Farba Sarr va faire des espaces verts et d’autres aménagements urbains et à la veille des élections ce sera : « Ô vous Dakarois, votre maire est un incapable. C’est grâce à la vision éclairée du Président Macky Sall que votre ville brille de mille feux »

Khalifa Sall, conscient du traquenard politicien qui le guette et décidé à jouir de toutes ses prérogatives, s’est résolu de faire face à ces assauts et a commencé à réagir. Hier nuit, à la tête d’une équipe d’adjoints, de maires de commune de la ville et de plusieurs jeunes de son camp, il a démoli les panneaux en bois que les ouvriers mandatés par le ministère du renouveau urbain avaient commencé à planter tout autour de la Place de l’Indépendance.

Un geste (acte de guerre) qui en dit long sur les intentions du Maire de Dakar qui ne veut plus laisser personne s’arroger l’initiative dans sa collectivité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *