Categories Politique

Renouvellement des Instances de son Parti : Pape DIOP fait comme WADE

La nouvelle trouvaille des leaders de parti, c’est le renouvellement de leurs instances.

Après le Parti démocratique sénégalais (Pds) qui a entrainé une fronde de ses responsables, la Convergence démocratique Bokk Gis Gis a également décidé de renouveler ses instances par l’installation d’un secrétariat exécutif national. L’annonce est de son président, Pape Diop, qui a fait face à la presse hier. Ce renouvellement décidé seul par le président Pape Diop et qui aura la latitude de procéder à la suppression de la structure sera-t-il accueilli favorablement ? L’on ne saurait répondre par l’affirmative. Toujours est-il que même si Pape Diop a dédramatisé, soutenant que la mission de ce secrétariat exécutif national est d’avoir à ses côtés une équipe pour le suppléer dans les différentes tâches quotidiennes, Pape Diop reste et demeure toujours le chef qui aura les pleins pouvoirs de faire et de défaire. Néanmoins, informe-t-on dans le communiqué laconique remis à la presse : «En vue de la consolidation des acquis, la Convergence démocratique Bokk Gis Gis va entamer une étape par une réorganisation et une méthode de gestion adaptée au contexte politique actuel et son ancrage aux valeurs démocratiques pour un fonctionnement durable».

Dans cette même déclaration, lue par un membre de ce secrétariat exécutif national, cette structure se chargera de la réflexion et de la mission de mise en place des différentes structures du parti sous la supervision du président Pape Diop, suivant une séquence temporaire bien déterminée et le chronogramme de la révision des textes du parti (statuts et règlement intérieur), son toilettage, sa modernisation, afin de mieux l’adapter aux différentes mutations et à l’environnement politique actuelle. Mais aussi à l’installation des bureaux de toutes les sections communales, à l’installation des bureaux des fédérations départementales au Sénégal et des fédérations de la diaspora à l’étranger et à l’installation des bureaux départementaux des organismes internes : les jeunes, les femmes, les enseignants, les élèves et étudiants… Dès après la mise ne place de toutes les instances de base, le parti convoquera, selon ce membre du secrétariat exécutif national de la Convergence Bokk Gis Gis, «un Congrès, au cours duquel les textes révisés seront adoptés et les instances nationales comme le Bureau politique, les Bureaux nationaux des jeunes et des femmes installés et validés».

Avec sa casquette d’opposant du régime en place, le président de la Convergence démocratique Bokk Gis Gis a tiré à boulets rouges sur Macky Sall avec ses vacances à Biarritz (France). «Je suis resté au pays pour marquer mon attachement avec le peuple et les souffrances que vivent ce peuple», précise d’emblée Pape Diop. Qui trouve qu’avec les «problèmes et difficultés qui assaillent le Sénégal avec le retard de la pluviométrie et les inquiétudes du monde rural, Macky Sall ne devait pas partir en vacances en dehors du Sénégal». Toujours d’attaque, il signale qu’au moins, «il (Macky Sall, Ndlr) devrait passer ses vacances dans le pays pour la promotion des sites touristiques du pays».

 

 

 

 

 

 

 

Magib GAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *