Categories Actualités

Retrouvailles des libéraux, libération de Karim WADE : Le Parti socialiste guère dérangé

Ps (2)

La réaction du Parti socialiste était attendue. A l’arrivée, Ousmane Tanor et DIENG et ses camarades qui se sont réunis, cet après-midi, entendent poursuivre leur compagnonnage avec le président Macky SALL, même si ce dernier décide de retrouver ses anciens camarades de parti.

Les socialistes ont usé du temps qu’ils s’étaient impartis pour réfléchir sur ce qui allait advenir de leur compagnonnage avec Macky SALL une fois que celui-ci aura ouvert les portes de la prison à Karim WADE. Pour le Secrétariat exécutif qui s’est réuni, hier, le chef de l’Etat est dans son droit le plus absolu s’il veut retrouver ses ex-camarades libéraux. Tout comme, expliquent les socialistes, il peut user de ses prérogatives constitutionnelles pour gracier n’importe qui, au terme de l’article 47 de la Constitution. «Pour que tout le monde se le tienne pour dit, nous ne considérons pas et nous ne saurions considérer de quelque manière que ce soit que cette question (la libération de Karim Wade, ndlr) est faite pour des raisons politiciennes. Nous tenons à notre souveraineté, c’est pourquoi nous respectons la souveraineté des autres partis politiques qui sont avec nous. Nous voulons dire clairement que chaque parti politique a le droit de chercher à se massifier, à parler avec telle ou telle formation politique», explique Abdoulaye Wilane, porte-parole du Ps qui s’exprimait en marge de la réunion du Secrétariat exécutif.

WALFNET

Tagged Tagged

One thought on “Retrouvailles des libéraux, libération de Karim WADE : Le Parti socialiste guère dérangé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *