Société

Sédhiou : revenu de Dakar, un enseignant contamine 3 membres de sa famille

Un enseignant en service dans la région de Sédhiou a été testé positif au nouveau coronavirus avant-hier samedi 6 juin, a informé la région médicale de Sédhiou. Il avait effectué le voyage retour de Dakar pour prendre service à Sédhiou à bord d’un des cinq bus ayant convoyé les enseignants et élèves dans la perspective de la reprise des cours, le 2 juin dernier.

Les prélèvements effectués sur les cas contacts à lui sont revenus positifs pour trois membres de sa famille dont un de ses fils avec qui il a fait le voyage de Dakar à Sédhiou. Les autorités administratives, académiques et médicales ainsi que les représentants de syndicat de la région de Sédhiou sont en train de faire des pieds et des mains pour encourager tous les individus ayant fait le voyage à aller se faire dépister pour éviter toute propagation de la maladie. «Effectivement, les tests réalisés sur un de nos collègues sont revenus positifs. Nous lui faisons part de toute notre sympathie et lui souhaitons un prompt rétablissement.

Toutefois, nous exhortons tous les autres collègues qui ont voyagé dans ce convoi spécial à aller se faire dépister volontairement afin de se mettre en sécurité ainsi que leurs proches », a déclaré Abdoulaye Diallo, le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants du Sénégal (SELS). Il ajoutera que « certains enseignants sont en train de s’organiser pour rentrer sur Dakar sans pour autant connaitre leur statut. Ce qui pourrait constituer un autre risque de contagion ».

Selon le préfet de Sédhiou Ibrahima Fall, tous les cas contacts seront obligatoirement dépistés. Pour les autres qui ont fait le voyage à bord des quatre autres bus, le chef de l’exécutif départemental les invite à aller se faire dépister de façon volontaire. Quant aux malades, ils sont placés sous traitement et leur état de santé est jugé stable.

 

 

 

 

 

Sud Quotidien

What's your reaction?

Related Posts

1 of 643

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *