ActualitésPolitique

Selon Abdoul MBAYE, « Macky a réussi à faire coïncider le temps de la justice et celui de la politique » 

Le Bureau politique de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) s’est désolé de la «dégradation persistante» du climat politique intérieur.

«Avec ses deux alternances politiques, le Sénégal a toujours été cité comme l’un des rares modèles de démocratie en Afrique. Or à l’approche des élections législatives, force est de constater la traque des opposants les plus sérieux au régime du Président Macky SALLL», note l’Act qui souligne que les affaires judiciaires se succèdent contre les opposants au régime en place et apparaissent comme un moyen de combattre l’opposition.

L’embastillement de M. Bamba FALL maire de la Médina, le jugement de Barthélemy DIAS, maire de Mermoz Sacré-Cœur, la convocation à la Division des investigations criminelles de Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar et «dissident de la ligne du Parti socialiste favorable au régime en place», prouvent à suffisance, selon Abdoul Mbaye et ses camarades, que «Macky Sall a réussi à faire coïncider à son avantage le temps de la justice et celui de la politique.»

Ainsi, le Bureau politique de l’Act appelle tous les citoyens sénégalais «à prendre la mesure de cette dérive et à s’insurger contre de telles pratiques de politique politicienne  qui ternissent l’image de notre pays, le Sénégal.» L’ancien Premier ministre et ses partisans d’inviter les autorités à faire de la «politique autrement» et à redonner la priorité à la satisfaction des besoins primaires du peuple sénégalais. «La priorité ne saurait être celle de durer au pouvoir le plus longtemps possible, au prix de reniement de la parole donnée et de la liquidation de potentiels concurrents par des moyens autres que politiques», affirment les membres de l’Act.

Walf Quotidien

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 363

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *