Categories ChroniquesMoustapha DIOP

Silence coupable

chronique de Moustapha…

Collège Didier Marie ! Le nom ne dit certainement rien à la majorité des Sénégalais. Mais cette école privée catholique de Saint-Louis occupe une bonne place dans les media depuis que sa direction a tout bonnement décidé d’interdire le voile islamique à ses pensionnaires. Au début, nombreux ont été les parents d’élèves de l’ancienne capitale du Sénégal qui pensaient qu’il s’agissait juste d’une rumeur. Et qu’il fallait laisser les particules tomber avant de voir la marche à suivre. Mais de la rumeur, on est finalement passé à une réalité implacable. La direction du collège Didier Marie a effectivement interdit le voile islamique. Les parents d’élèves ont fait plusieurs sorties dans les media afin de dénoncer la mesure. Ils ont même été rejoints dans leur combat par les Imams et Oulémas de Saint-Louis qui y voient un combat contre l’Islam. Mais la direction de l’école campe sur sa position et explique qu’il ne s’agit pas d’une mesure contre une religion. Selon elle, il s’agit plutôt de travailler à garder l’harmonie dans cette école et lutter contre les signes distinctifs d’appartenance religieuse. Seulement, ce que la direction du collège Didier Marie ne dit pas, c’est qu’au moment où le voile est interdit aux élèves musulmanes, leurs camarades chrétiens paradent, des pendentifs avec une croix au cou. N’est-ce pas un signe distinctif d’appartenance religieuse ?

En fait, ce qui est plus inquiétant dans cette affaire qui défraie la chronique à Saint-Louis, c’est que le collège Didier Marie n’est pas la première école à interdire le voile. D’autres écoles privées catholiques de Saint-Louis l’ont aussi fait. Et c’est quand même étonnant que les autorités gardent encore un silence total sur cette affaire. Le gouverneur de la région de Saint-Louis a certes tenté d’arrondir des angles. Mais selon certaines sources, il ne pourrait obtenir qu’un report de la mesure d’interdiction ? Pourquoi alors ce silence du gouvernement, notamment du ministère de l’Education nationale ? Pourtant, il y a juste quelques années, le collège Yacinth Thiandoum de Grand-Yoff avait tenté d’interdire le voile à ses élèves. Mais Kalidou Diallo, alors ministre de l’Education, avait publié une circulaire mettant un terme à cette polémique. Serigne Mbaye Thiam peut-il faire moins que Kalidou Diallo ?

L’affaire du collège Didier Marie de Saint-Louis est en tout cas à prendre au sérieux. Puisque cette polémique sur l’interdiction du voile islamique intervient dans un contexte de menaces terroristes. Et tous les observateurs s’accordent à dire que ce genre de mesures constituent très souvent un terreau fertile pour le terrorisme.  Puisque propices au développement des rancœurs. La France l’a vécu à ses dépens. La décision d’interdire le voile islamique et récemment le Burkini dans les espaces publics, a été utilisée par les mouvements djihadistes comme thème de propagande. Et de nombreux jeunes français sont tombés dans le piège. Autant dire alors que les autorités sénégalaises ne peuvent se réfugier derrière ce silence coupable et laisser les parents d’élèves de Didier Marie se débrouiller avec la direction de l’école de leurs enfants. Ce serait la porte ouverte à tout. Et qu’on ne dise surtout pas aux musulmans de retirer leurs enfants des écoles privées catholiques. Parce que l’Etat du Sénégal n’a pas autorisé des écoles réservées aux enfants catholiques et d’autres aux musulmans. En tout cas, pas pour le moment.

Moustapha DIOP

Chronique précédente: cliquez ici

3 thoughts on “Silence coupable”

  1. Heya great blog! Does running a blog like this require a great deal
    of work? I have virtually no expertise in programming
    but I had been hoping to start my own blog in the near future.
    Anyways, if you have any suggestions or tips for new blog owners
    please share. I know this is off subject but
    I just needed to ask. Appreciate it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *