ActualitésSociété

Sit-in et grève : les camionneurs tapent du poing sur la table

Le transport routier risque d’être perturbé au port de Dakar et sur le corridor Dakar Bamako. La menace émane du Syndicat des gros porteurs et transports en commun du Sénégal (Synagtrans). Leurs responsables qui s’insurgent contre les violations permanentes du Code du travail promettent un sit-in ce 20 Mai qui risque d’être suivi d’une grève.

«Nous allons tenir un sit-in le 20 mai pour dire halte aux violations du Code du travail au niveau des entre- prises de transport basées au port. D’ailleurs, le point de rassemblement sera au Cntem», a dit le délégué syndical, Babacar Touré. Et d’ajouter: «Et si après le 20 mai il n’y a pas de satisfaction, on ira en grève».

Pour ce qui est des raisons de leur bras de fer avec leurs employeurs, un autre syndicaliste Moth Samb dénonce : «Il y a les mauvais contrats de travail qui ne sont pas enregistrés à l’inspection. Les chauffeurs n’ont ni bulletin de salaire, ni Ipm, ni cotisation sociale. Et à tout moment, les chauffeurs peuvent être licenciés». Et Babacar Touré de renchérir : «Nous vivons dans la précarité. Nos employeurs ont forcé les chauffeurs à signer des contrats de prestation de service. Alors que, cela fait cinq ans que certaines personnes travaillent ici. Ce qui constitue une injustice sociale». Ces camionneurs très remontés contre leurs employeurs demandent aux autorités compétentes d’arbitrer dans ce dossier.

Théodore SEMEDO

What's your reaction?

Related Posts

1 of 1 780

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *