Categories CultureSociété

Tee-shirt polémique de Waly SECK  : pour le musicien Idrissa DIOP,  cela ressemble à de la jalousie

 Il n’y a pas de quoi s’alarmer, selon Idrissa Diop, musicien sénégalais qui se prononce sur   la polémique à propos du tee-shirt arc en ciel de Wally Ballago Seck, artiste. Pour lui, «ce n’est pas grave, il n’y a rien». Il faisait face à la presse en prélude à la célébration de ses 50 ans de musique. 

 

Le cas Wally Seck, ce n’est rien et ce n’est pas grave. Ce n’est rien du tout, selon Idrissa Diop, un des piliers de la musique sénégalaise. Il a été interpellé en marge de sa conférence de presse en prélude à la célébration de ses 50 ans de carrière. Toutefois, il précise que les jeunes doivent veiller à leur habillement, parce que «l’artiste est un vendeur de rêve». Il doit  faire de même lors de ses prises de parole, dans ses démarches et postures.  Aujourd’hui, âgé de 70 ans, Idrissa Diop est d’avis que ces accoutrements sont à comprendre comme des tendances de leur temps.

 

Concernant  le bruit qu’il y a autour de cette affaire de tee-shirt arc en ciel, M. Diop laisse entendre : «On  doit cesser les bavardages, verbiages et s’engager dans la construction. Cela ne peut rien changer. Parler seulement, je n’ai pas cette culture». A son avis, «il y a des gens qui profitent de la fragilité de certains Sénégalais» pour les mettre en mal. Ce qui ressemblerait à de la jalousie.

 

Selon M. Diop, on ne peut parler de la musique sans nommer certains : «Certains auront beau parler, mais ne vous arriverons jamais à la cheville». Réitérant sa complainte, Idrissa Diop soutient qu’il est temps d’atténuer les paroles et d’engager des actions. Pour lui, il faut avant tout développer les mentalités et apprendre à positiver.

 

Témoin de l’histoire de la musique sénégalaise sur près d’un demi-siècle, Idrissa Diop encourage la recherche. Il convoque en ce sens les jeunes. «Soyez dans la  recherche. Les textes sont souvent limités.  Aussi les a-t-il invités à ne «pas faire de la musique pour de l’argent».  Au démarrage, la musique doit être une religion pour le futur musicien. Aussi, leur fait-il prendre conscience qu’ils ont la passion, la patience et la pureté pour atteindre leur but.

 

Il y a eu beaucoup de réactions après que Wally Seck s’est présenté à son public avec un tee-shirt arc en ciel, symbole de la communauté Lgbt. Ce qui  a soulevé des vagues d’indignation. Aux dernières nouvelles, Wally Seck a envoyé une citation directe à ses détracteurs, notamment un imam qu’il a traduit en justice et dont le procès est prévu le 27 courant. Dans cette affaire, une partie de la communauté artistique a manifesté son soutien au patron de Faramareen.

 

 

 

 

 

 

 

 

Emile DASYLVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *