Categories Actualités

TENTATIVE D’AGIR AU NOM DU PDS L’Ujtl met en garde Modou Diagne Fada

Les jeunes libéraux ont pris position dans la crise que traverse le Pds. L’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) estime, dans un communiqué parvenu à Wal Fadjri, que Modou Diagne Fada a été démasqué dans son alliance avec le régime de Macky Sall.

Suffisant pour que les jeunes libéraux le mettent en garde contre toute tentative d’agir au nom du Pds. «Il est déclaré persona non grata et il aura la correction qu’il mérite s’il tente de s’immiscer dans les affaires internes du Pds en fricotant avec les fédérations du parti. Nous invitons la jeunesse libérale à rester vigilante et à ne pas se laisser manipuler par ce vendeur d’illusions qui a décidé de poignarder son père Abdoulaye Wade dans le dos pour s’allier avec le diable», fait remarquer l’Ujtl. Pour les libéraux, Modou Diagne Fada a confisqué le Groupe parlementaire des Libéraux et démocrates. «C’est un acte ignoble qui sape les fondamentaux du Pds, refroidit la dynamique unitaire de l’opposition (et) malmène notre démocratie», indique le communiqué. Par ailleurs, l’Ujtl salue et encourage la dynamique unitaire des députés de l’opposition «résolus à se battre pour que l’arbitraire et l’injustice cessent et que le Parlement retrouve son honneur». L’Ujtl magnifie la mise en place du cadre de concertation des partis de l’opposition «pour restaurer le blason de notre démocratie bafouée au quotidien par le régime aux abois de Macky Sall».

L’Ujtl estime honteux qu’au Sénégal des jeunes soient détenus pour leurs opinions politiques. Par la même occasion, les jeunes du Pds réclament la libération «sans condition et sans délai» de Toussaint Manga, secrétaire général de l’Ujtl, en prison depuis plusieurs mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *