Categories People

Trafic de faux billets : Alioune Seck nie tous faits portés contre lui

Alioune Seck le fils de Thione dément toutes accusations portées contre lui. Joint au téléphone par Thioro Mbar Ndiaye, la chroniqueuse de la rubrique people de l’émission Petit Dej sur Walf Tv, Alioune Seck dit qu’il reste serein et confirme n’avoir rien à voir dans cette affaire.

 

 «Mon seul problème, c’est ma mère qui ne parvient plus à vivre paisiblement à cause de ses fausses informations qui sont tout le temps divulguées à l’encontre de ses enfants» lance-t-il. Il dit avoir quitté le pays il y a de cela deux ans. Par ailleurs, sa mère Ndeye Fatou Diaga qui ne compte pas en rester là déclare : «Je ne vais pas me laisser faire. Je vais même saisir la justice. J’ai pris un avocat pour défendre mon fils car trop c’est trop».

En effet, selon Grand Place, un réseau de faussaires a été démantelé par la brigade de gendarmerie de la zone franche industrielle de Mbao. Trois Sénégalais, habitant à Keur Massar ont été surpris, l’un avec du mercure et des coupures de faux billets de 10.000, 5.000, 2.000 et 500 francs. Un arsenal de fabrication de faux billets a été saisi.

Ils ont été signalés par des riverains, intrigués par leur train de vie dispendieux sans qu’on ne leur connaisse aucune activité lucrative. Ayant reçu l’information, la gendarmerie a mené son enquête et a fini par coincer les trois faussaires qui ont selon Grand place, ont cité Alioune Seck, fils de Thione Seck, comme étant le cerveau de la bande.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *